OKAPI360

Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Dim 30 Nov - 22:56

Part II

Pourquoi ce refus ? Et qui sont ces pays, ces sociétés ou ces hommes placés au dessus de l’ONU et protégés par la confidentialité du rapport de ses experts ?

Certaines organisations internationales ont catégoriquement refusé d’apporter leur assistance aux enquêteurs. Tel est le cas vécu par les experts de la
«Commission Lutundula». Pourquoi ce refus ? Ce sont ces mêmes lobbies politiques et financiers auteurs des pillages en RDC qui déploient leurs vastes et puissantes tentacules de pieuvre pour bloquer, par des mécanismes de pression, de chantage, de diversion et d’intoxication, l’application de toute mesure qui vise à mettre fin au pillage et à la violence en République Démocratique du Congo. La guerre qu’ils y ont conçue et planifiée a justement pour objectif de
leur créer un cadre idéal pour perpétrer impunément ces crimes dont le peuple congolais paient aujourd’hui un lourd tribut !

La vérité est toute simple :

Pour tenter d’apporter une réponse claire aux questions que soulève cette énigme, il convient de faire un bref aperçu historique qui explique le contexte des bouleversements politiques et économiques intervenus en Afrique au courant des dix-sept dernières années. Dès que l’Empire Soviétique s’est disloqué et
s’est effondré complètement dans les années 1990, une voie royale s’est ouverte aux Etats-Unis d’Amérique dont les dirigeants politiques de l’époque décidèrent d’instaurer un «nouvel ordre mondial». La planète terre toute entière s’est vue ainsi livrée au monopole du capital international, autrement dit, des multinationales occidentales et de leurs alliés en Afrique et dans le monde.

L’Afrique en général et le Zaïre de l’époque en particulier furent visés à cause de l’abondance des ressources naturelles dont ils regorgent. En effet, la quête de nouvelles ressources minières par les sociétés américaines a poussé les multinationales à se tourner vers les pays africains, et vers le Zaïre en particulier où foisonnent des gisements vierges ou encore mal exploités. Il s’agit surtout de ressources naturelles et stratégiques telles que : l’uranium, le coltan, le cobalt, le diamant, l’or, le pétrole,l’écosystème forestier, et l’eau potable.

C’est ainsi qu’en 1995, par la signature de l’Africa New Opportunities Act, le président Bill Clinton donne le départ de la mise en application officielle de la
nouvelle stratégie des Etats-Unis pour la conquête des réserves minières de la République Démocratique du Congo.

Cette stratégie avait été déjà défendue devant le sénat américain en 1993 par Georges Moose, le sous-secrétaire d’Etat sous Bill Clinton, en ces termes : « Nous devons assurer notre accès aux immenses ressources naturelles de l’Afrique, un continent qui renferme 78% de réserves mondiales de chrome, 89% de platine et 59% de cobalt ».
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Dim 30 Nov - 22:57

Part III

Tous les contrats léonins entre KINROSSFORREST et la GECAMINES conclus à la sauvette et en violation flagrante du Code Minier congolais, n’obéissent à
aucune logique économique et ont été entérinés sans tenir compte des recommandations des experts de la Banque Mondiale et de la «Commission Lutundula».
Forrest opère sans vergogne au travers d’un écran de sociétés offshore qui élude le fisc congolais. En contrepartie, il finance grassement les activités
politiques de Joseph Kabila.
Ainsi, dans les activités d’exploitation des scories riches en cobalt de la Gécamines, Forrest utilise la société GTL/STL (Groupement Traitement Terril/Société pour le Traitement du Terril de Lubumbashi) basée à Jersey, et le GROUPE FORREST basé dans le paradis fiscal de Luxembourg.
Dans le projet KAMOTO (Kamoto Copper Company) par contre, Mr Forrest agit via KINROSS FORREST LIMITED basé aux Iles Vierges Britanniques… !
Entendu par la Commission sénatoriale belge chargée d’enquêter sur son implication (pourtant démontrée) dans le pillage des ressources naturelles du
Congo, FORREST, soutenu par une puissante batterie d’avocats venus assurer sa défense, sera contre toute
attente…blanchi par ladite commission d’enquête ! Rien d’étonnant !
Le bradage du patrimoine national congolais et de la Gécamines en particulier est facilité par la complicité active d’une maffia au sommet de l’Etat congolais. La grande majorité d’acteurs politiques au pouvoir à Kinshasa est impliquée dans cette pratique éhontée.
Plusieurs documents officiels l’attestent, au point qu’à ce jour,selon le rapport accablant de Monsieur Robert CREM, l’ancien PGD de la Gécamines d’origine belge, une partie du patrimoine congolais d’une valeur de 300 milliards de dollars US est bradé sans aucun profit pour l’ Etat et le
peuple congolais !
C’est Laurent Désiré Kabila, qui amorça le démantèlement de la Gécamines après son arrivée au pouvoir en 1997, en offrant les plus beaux morceaux au Zimbabwe de Robert Mugabe pour «services militaires rendus».
Son successeur Joseph Kabila accéléra la mort de la Gécamines en confiant des dizaines des mines du groupe public à des firmes étrangères voraces (qui ont financé sa campagne électorale), à telle enseigne qu’aujourd’hui 29 sociétés nébuleuses, nées de la joint-venture entre la Gécamines et la société française SOFRECO se partagent aujourd’hui les dépouilles du géant économique congolais !
Dans cette mise à mort de la Gécamines, le cas le plus frappant, parce que le plus cruel, est celui de TENKE FUNGURUME qui selon les experts, représente la
plus importante réserve vierge au monde avec 7 millions de tonnes de cuivre de réserves prouvées, et ses 1,5 millions de tonnes de cobalt de réserves
prouvées. Ce qui lui donne un potentiel valorisé à 90 milliards de dollars US !
Comment comprendre que Joseph Kabila et son régime ait pu céder 83% des droits miniers de ce trésor national aux américains de PHELPS DODGE contre
une remise de…15millions de dollars US ?
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Dim 30 Nov - 22:58

Part IV
BREF APERÇU HISTORIQUE
Ainsi, pendant les années qui ont suivi cette décision, les experts américains ont constitué d’importants groupes d’intérêts aux ramifications tentaculaires, dans le but de financer les opérations de déstabilisation de la République du Zaïre dirigée depuis trois décennies par Mobutu Sese Seko, notoirement connu comme étant le meilleur allié des Etats-Unis d’Amérique et de l’Occident durant la période de la guerre froide.
Ces puissantes multinationales qui disposent aussi d’importants moyens militaires sont alors parvenues à prendre possession des Etats africains, dont les pouvoirs en place sont déstabilisés au moyen des rébellions. Elles ont donc réussi à imposer facilement leur volonté à des gouvernements fragiles et fantoches qu’elles venaient d’installer à la tête de ces pays conquis par la force des armes.
Ainsi pour élargir et protéger leur marché, elles ont imposé les dirigeants politiques de leur choix à la tête des pays africains, frustrant les peuples et déstabilisant par la suite des régions entières, avant de donner des prétextes à l’ONU pour intervenir au travers d’une force de maintien de la
paix.
La RDC est aujourd’hui encore la parfaite illustration de ce scénario cynique et macabre, qui ne prend plus en compte ni la volonté des peuples
africains, ni leur intérêts immédiats, ni encore moins leur dignité. Le rôle de l’ONU devient donc du coup ambigu et hypocrite vis-à-vis des peuples dont elle est sensée défendre les intérêts supérieurs.
Quelles sont les principales sociétés américaines, canadiennes, européennes et africaines impliquées dans le démantèlement de la République Démocratique du Congo ?

La pieuvre qui emprisonne aujourd’hui la RDC est immense et aux tentacules innombrables. Les vautours qui becquettent la proie RDC sont venus de tous les cieux. Leur nombre est indéchiffrable et leurs alliances complexes et multiformes comme une toile d’araignée ! C’est pourquoi, nous ne citerons que quelques-unes de ces multinationales, pour tenter d’illustrer la diversité et la complexité, ainsi que la vaste connexion des différentes origines de la tragédie que vit le
peuple congolais décimé, violenté, humilié, exploité et manipulé à souhait, sous le regard «complaisant et
indifférent» de la Communauté Internationale :
Elle fut créée en 1995 avec son siège en Arkansas, fief du président Bill Clinton.
Cette multinationale qui est dénommée aujourd’hui «ADASTRA» a été spécialement créée pour concrétiser et gérer les ambitions économiques des Etats-Unis
à travers les opérations de la déstabilisation du Zaïre déclenchée en 1996.
Elle est aussi celle qui revient le plus vite à l’esprit des Congolais, et pour cause ! En avril 1997, AMFI (avec Jean-Raymond Boulle, son co-fondateur), a réussi à signer trois accords (léonins) avec Laurent Désiré Kabila et VOICI LES TENTACULES!
Plus tard, la remise en cause, par Laurent Désiré Kabila, des contrats léonins signés avec l’AMFI en faveur d’une compagnie sud-africaine dénommée Anglo American Corporation d’une part, et la dénonciation du contrat de privatisation de la Gécamines d’autre part, ont constitué l’étincelle de la deuxième guerre dont les conséquences ont abouti à l’élimination physique de Laurent Désiré Kabila, et deson remplacement par celui qui se fait appeler Joseph Kabila. son mouvement l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération (AFDL), pour une valeur d’un milliard de dollars américains. Ces accords portaient sur les mines de cobalt de Kolwezi et les mines de zinc de Kipushi, et ils ont été signés avant même que l’AFDL ait officiellement pris le pouvoir à Kinshasa !
L’AMFI a apporté un appui financier, logistique et militaire très déterminant aux sept armées coalisées de l’AFDL lors de la première guerre d’invasion
contre la République du Zaïre en 1996 et 1997.
Les objectifs et les activités d’AMFI
(ADASTRA) correspondent totalement aux visées hégémoniques de Paul Kagamé, à savoir la partition et le démembrement de la RDC pour le contrôle de ses
ressources minières… Ce qui explique le soutien logistique et militaire dont le Rwanda a bénéficié dès les préparatifs du projet de déstabilisation du Zaïre, et
continue encore à bénéficier jusqu’à présent de la part de l’AMFI (ADASTRA) et des personnalités politiques américaines liées de près ou de loin aux intérêts de cette société aux ramifications multiples.
En plus de Bill Clinton lui-même, AMFI (ADASTRA) entretient des rapports privilégiés avec « Lazare Kaplan International Inc. », qui est la plus grande
compagnie de courtage de diamant aux Etats-Unis, et dont le président n’est autre que Maurice Tempelsman, plusieurs fois conseiller pour les affaires africaines des gouvernements américains successifs (démocrates et républicains), et consul honoraire américain pour la République Démocratique du
Congo !
Mr Tempelsman accompagna Bill Clinton lors de sa tournée africaine de 1988. Il est également membre du conseil d’administration international de la Bourse
américaine.
Enfin, ADASTRA (AMFI) est membre du Conseil économique de l‘Afrique, au même titre que Chevron Texaco, Boeing, GE,…
D’autres co-fondateurs d’ ADASTRA (AMFI) comme Michael McMurrough et Robert Friedland sont également très proches de Bill Clinton.
Les ramifications de l’AMFI s’étendent à une compagnie aérospatiale et de construction américaine (branche de la NASA) dénommée BECHTEL ou
NASA/BECHTEL.
Dans leur rapport (Zmag, 5.03.2006) Keith Harmon Snow et David Barouski précisent que BECHTEL a fourni des cartes satellitaires et des photos de
reconnaissance des mouvements des troupes des FAZ à l’AFDL pendant la guerre d’invasion du Zaïre par les armées du Rwanda et de l’Ouganda en 1996.
BECHTEL a en outre créé des cartes infrarouges des gisements importants de minerais de la République Démocratique du Congo en vue d’orienter les sociétés américaines, dans le processus d’occupation et de partage du territoire congolais, vers les « zones utiles ».
Plus grave, les deux journalistes d’enquête indiquent que le Front Patriotique Rwandais (FPR) dirigé par Paul Kagamé, (un gradué de l’académie militaire américaine de Fort Leavenworth) s’est servi des cartes satellitaires fournies par la NASA/BECHTEL pour localiser les camps des réfugiés hutus rwandais à l’est du Zaïre, dont le nombre était estimé à 800.000. Il convient de noter que ces réfugiés hutus rwandais ont été plus tard pourchassés à travers les forêts zaïroises et exterminés avec leurs enfants dans des conditions sauvages, sous le commandement du Général rwandais James Kabarebe et de son bras droit, le Commandant Hypo, alias Joseph Kabila !
Parmi les « amis » de BECHTEL dans les hautes sphères du pouvoir américain se trouvent :
· George SCHULTZ, ancien secrétaire d’Etat américain, qui est membre du conseil d’administration de BECHTEL ;
· Caspar WEINBERGER, ancien secrétaire d’Etat à la défense, qui est également membre du conseil d’administration de
BECHTEL ;
· Jack SHEELAN, (vice-président de BECHTEL), il est Général à la retraite, membre du conseil d’administration de la politique de défense au Pentagone.
Rien que du beau monde… ! Société canadienne, devenue 2ème mondiale en production de l’or.
Parmi les directeurs de BGC, on retrouve les personnalités suivantes :
· Brian MULRONEY, ancien premier ministre canadien ;
· Edwards NEYS, ancien ambassadeur américain au Canada et
PDG de Burston-Marsteller (une compagnie de relations publiques) ;
· Howard BAKER, ancien sénateur américain ;
· J. Trevor EYTON, il est membre du sénat canadien ;
· Vernon JORDAN, l’un des avocats de Bill CLINTON.
BARRICK GOLD est un client de longue date de la société de lobbying d’Andrew YOUNG dénommée « Good Works International ». Andrew YOUNG est un ancien maire d’Atlanta, qui fut choisi en 1994 par le président Clinton pour diriger le « Fond de l’Entreprise et du Développement de l’Afrique Australe ». Il est également un personnage clé au sein du «conseil d’amitié américano-ougandaise».
Sa société de lobbying «Good Works International» a comme clients ou partenaires en business des multinationales telles que : Coke (Coca-Cola), Chevron
Texaco, Mosanto, ainsi que les gouvernements du Nigeria et de l’Angola.
Signalons enfin que BARRICK GOLD est un partenaire minier de…ADASTRA (AMFI) et qu’il traite en affaires avec CALEB INTERNATIONAL, société dirigée par
Salim SALEH, qui n’est autre que le demi-frère duprésident ougandais Yoweri Museveni.
Le panel des experts de l’ONU sur l’exploitation illégale des ressources naturelles de la RDC a recommandé que Salim Saleh soit interdit de voyage et que ses avoirs soient gelés, mais cette recommandation n’a jamais été mise en application. On peut comprendre aisément pourquoi ! Dans le même ordre d’idées, le panel des experts de l’ONU a également épinglé une grande compagnie américaine de traitement du coltan, dénommée CABOT, qui est basée à New England. Elle a été dénoncée pour ces activités de contrebande de minerais en République Démocratique du Congo. Ici aussi, la recommandation est
restée lettre morte.
Il faut préciser qu’un des membres du Conseil d’Administration de CABOT, John McArthur, est conseiller principal de…Paul Wolfowitz, président de la Banque
Mondiale et que l’actuel directeur adjoint du département du Trésor public américain, Samuel Bodman fut PDG et chairman du conseil d’administration de CABOT de 1997 à 2001. Ceci explique cela !
Sous prétexte de se faire rembourser les « efforts de guerre », le Président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a fait appel à une constellation de
multinationales pour dépecer la Gécamines qui constitue le poumon même de l’économie de la RDC. Ce travail fut confié à son homme de confiance et spécialiste dans le domaine, Billy Rotenbach.
3a. RIDGEPOINT OVERSEAS DEVELOPMENTS
Signa un accord de partenariat avec la Gécamines pour fonder une nouvelle association dénommée « CENTRAL MINING GROUP » (CMG en sigle) qui devait
gérer pour son propre compte les mines et les usines les plus rentables de la Gécamines, laissant à cette dernière tout le passif et les usines les moins viables !
GECAMINES
3b. KABABANCOLA MINING COMPANY
En 2001, à la demande insistante de Mugabe, LD Kabila autorise John Bredenkamp et sa société TREMALT LTD à constituer une coentreprise avec la Gécamines : la « KABABANCOLA MINING COMPANY » (KMC), qui s’est vue attribuée pour une période de vingt-cinq ans les gisements les plus riches de la Gécamines !
3c. LE GROUPE FORREST
Monsieur George Arthur Forrest, sujet belge d’origine néo-zélandaise occupe une place de choix dans le scandaleux pillage des ressources naturelles de la RDC. Il a en effet été le principal artisan et le grand bénéficiaire de la stratégie de démembrement de la GECAMINES.
Celui qu’on appelle aujourd’hui dans certains milieux «vice-roi du Congo» est devenu aujourd’hui le premier groupe industriel minier du Katanga au détriment de la Gécamines.
Celui qui au départ n’avait aucune expertise dans le domaine minier, est parvenu grâce au soutien des lobbies politiques financiers belges d’une part et grâce à la destruction des structures de l’Etat congolais d’autre part, à s’accaparer au fur et à mesure des meilleurs gisements et mines appartenant à la Gécamines, jusqu’à la dépouiller complètement de ses secteurs rentables au profit de son Groupe et de ses alliés belges dont certains ont joué un rôle de premier plan dans le déroulement de la tragédie actuelle en RDC. C’est ainsi que le Groupe Forrest s’est emparé de la mine de Shinkolobwe, mine très riche en cobalt et
en uranium, avant de faire main basse sur les rejets de traitement métallurgique de cuivre et de cobalt de Kolwezi. Démarches que Monsieur Forest avait tenté maintes fois auprès du Président Mobutu sans succès !


Dernière édition par *Maadox le Dim 30 Nov - 23:01, édité 1 fois
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Dim 30 Nov - 23:00

Part V




3d. TRAFIC D’URANIUM
La mine de Shinkolobwe connue pour ses 15000 tonnes d’uranium fournies aux Etats-Unis par la Belgique et qui ont servi au triste bombardement des villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki, avait été officiellement fermée par la Belgique après la deuxième guerre mondiale. Mais depuis son avènement au pouvoir en 1997, Laurent Désiré KABILA a réactivé l’exploitation artisanale de cette mine. Cette activité a été poursuivie par son successeur Joseph KABILA.
LD KABILA avait en effet offert en 1998, une importante concession d’uranium à la Corée du Nord en échange de son assistance dans le cadre d’une importante Uranium coopération militaire à Kinshasa. Après l’assassinat de LD KABILA, Washington exerça une forte pression sur son
successeur Joseph KABILA pour fermer l’Académie militaire ouverte par les experts militaires Nord Coréens à N’Sele, à 60 KM de Kinshasa. En échange, Joseph
KABILA bénéficia de l’appui diplomatique des Etats- Unis.
Le 17/08/2006, le journaliste Erik BRUYLAND de la revue belge flamande «Trends-Tendances», relayant
les révélations de « The Sunday Times » annonce les résultats de ses enquêtes sur la saisie, le 22 Octobre 2005, d’uranium 238 dans les services de la douane tanzanienne. Plusieurs documents accablants furent produit par Erik BRUYLAND prouvant le trafic d’uranium entre Joseph KABILA à travers la « Fondation Laurent Désiré KABILA » dirigée par sa soeur jumelle d’une part, et l’entreprise iranienne « SAMAN CHESHEMEN MINES OF IRAN » et «WIELAND
LUFTTECHNIK GMBH DE ERLAND» (en Allemagne) d’autre part.
La responsabilité des officiels politiques et militaires congolais dans ce trafic a été clairement établie à travers des rapports et des correspondances officielles parmi lesquels :
i. La lettre du 04 juillet 2005 du Ministre de l’Intérieur Théophile Mbemba Fundu adressée au « Président Moïse Kumbi » à Lubumbashi, et dans laquelle il parle
clairement de la consignation à Kinshasa de « Radio Active Material » ;
ii. Le rapport officiel établi à Lubumbashi le 12 Août 2006 par le Directeur urbain Kisulua Ngoy au Ministre de l’Intérieur Théophile Mbemba Fundu, et dont le titre est suffisamment éloquent : « Lutte menée par les autorités provinciales contre l’exploitation et l’exportation des produits radioactifs ». Dans ce
rapport, le Directeur urbain dénonce et déplore l’interférence de « la haute hiérarchie à Kinshasa » qui entrave les efforts des autorités provinciales pour
éradiquer le trafic dangereux d’uranium.
Toujours sous prétexte de se faire rembourser les « efforts de guerre », Robert Mugabe fit appel à une bande
des vautours internationaux pour dépecer la SOCIETE MINIERE DE BAKWANGA (MIBA en sigle) :
a) SENGASENGA MINING COMPANY fut créé pour exploiter le plus riche gisement en diamant de la MIBA. Selon le rapport d’enquête des experts de
l’ONU « cette concession de vingt-cinq ans représente manifestement les plus riches gisements du patrimoine de la MIBA, avec une valeur de production potentielle estimée à plusieurs milliards de dollars » !
b) Cette société avait un lien de partenariat avec une autre société «OSLEG» (OPERATION SOVEREIGN
LEGITIMACY) qui est contrôlée par les Forces de défense zimbabwéenne.
c) Elle avait un autre lien de partenariat avec une autre société congolaise « COMIEX-CONGO » dans laquelle on trouve comme actionnaires les barons de
l’AFDL de Laurent Désiré Kabila.
d) Les deux sociétés précitées (OSLEG et COMIEXCONGO), ne disposant ni de capital ni des compétences pour exploiter l’immense potentiel de la
concession qui leur a été octroyée, recourent à une troisième société : « ORYX NATUREL
RESSOURCES », une société anglo-omanaise,
e de la MIBA :
Sigle MIBA dirigée par un entrepreneur omanais, mais immatriculée aux Îles Caïmans ! A trois, elles ont constitué une nouvelle société dénommée
« COSLEG »
e) DE BEERS vient de reprendre en dernier l’exploitation de la presque totalité des gisements importants de la MIBA pour une bouchée de pain, à travers des contrats léonins dont les clauses fournissent des preuves accablantes !
L’or congolais n’a pas échappé aux griffes des vautours, l’ « OFFICE D’OR DE KILOMOTO » (OKIMO en sigle) a été cédé pour un vil prix à « ANGLO-ASHANTI
GOLD », basée en Afrique du Sud.
Mine de l’OKIMO
La « COSLEG » ne s’est pas limitée à l’exploitation du diamant congolais, elle a étendu sestentacules dans le domaine de l’exploitation du bois congolais. Pour cela, elle a constitué une filiale de bois dénommée
« SOCIETE CONGOLAISE D’EXPLOITATION DU BOIS » (SOCEBO en sigle). Quatre concessions, représentant une superficie de totale de 33 millions d’hectares furent attribuées à cette nouvelle société. Ces concessions représentent 15% du territoire national, alors qu’on peut considérer la RDC comme la réserve de l’humanité parce qu’elle contient à elle seule 47% de la réserve forestière de toute l’Afrique ! Exploitation forestière SOCEBO


Dernière édition par *Maadox le Dim 30 Nov - 23:02, édité 1 fois
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Dim 30 Nov - 23:01

Conclusion


La brève présentation de la liste partielle des multinationales qui se partagent les richesses de la RDC grâce à la complicité active de Joseph Kabila et de Paul Kagamé explique, si besoin en était encore, le comportement «irrationnel» et l’attitude partisane et complaisante de la Communauté Internationale vis-à-vis du peuple congolais et de sa
misère.
La complicité de la MONUC, des Etats-Unis et de certains pays de l’Afrique centrale et australe ainsi que de l’Union Européenne s’explique par la diversité et la convergence de leurs intérêts économiques colossaux liés à l’exploitation anarchique et frauduleuse des ressources minières de la RDC, avec la complicité
avérée de Joseph Kabila qui sert de garant politique à cette vaste alliance des vautours.
Les sociétés étrangères qui ont fait main basse sur le patrimoine congolais, et derrière lesquelles se cachent en réalité grandes puissances de ce monde, entretiennent pour la plupart d’entre-elles des liens de partenariat à travers des intérêts considérables. Par conséquent, elles ont fini, grâce au jeu des alliances, par tisser une véritable toile d’araignée autour de la République Démocratique du Congo, où elles se comportent comme de véritables vautours qui
déchiquettent une proie agonisante. Chacune d’elles s’en donne ainsi à coeur joie, dans le dépeçage du trésor national congolais sans que personne au monde n’ose lever son petit doigt ! C’est cette situation seule qui justifie le choix arbitraire et amoral des membres influents de la Communauté International à maintenir, contre toute étique, le statu quo politique en RDC en imposant au peuple congolais, à travers une mascarade électorale, Joseph Kabila, un étranger impliqué par surcroît dans le massacre de plusieurs millions de Congolais. Et tout ceci pour ne pas altérer les équilibres construits ces dernières années grâce aux concessions minières acquises à travers des contrats léonins au détriment des intérêts supérieurs du peuple congolais. C’est ici donc que réside, à notre avis, la seule l’explication valable sur l’attitude coupable, complice et complaisante de la Communauté Internationale dans la tragédie qui se déroule en République Démocratique du Congo.
C’est ici que réside la réponse à toutes les interrogations sur le comportement pour le moins «bizarre», sur le silence et l’indifférence soudaine des grands défenseurs de la démocratie et de la justice dans le monde vis-à-vis des abus et des injustices flagrants dont est victime le peuple congolais. Seule cette «alliance des vautours» explique pourquoi la Communauté Internationale a fermé les yeux sur l’échec de Joseph Kabila à réaliser, pendant les trois années de la transition, les cinq préalables devant aboutir à l’organisation des élections crédibles et transparentes pour instaurer une troisième République dans les conditions de paix, d’entente et de stabilité, à savoir :
· pacifier le pays
· réunifier le territoire national
· restaurer l’autorité de l’Etat sur tout le territoire
· former une armée nationale restructurée et intégrée
· réconcilier la nation
Seule cette «alliance des vautours» explique pourquoi l’ONU et le CIAT ont fermé les yeux sur le sabotage flagrant par Joseph Kabila et son régime de transition, du processus de la mise en place d’une armée nationale congolaise et républicaine, condition sine qua non pour garantir la naissance d’une nouvelle République dans la paix durable et dans la stabilité ! (Voir le rapport confidentiel de l’Union Européenne rédigé par CARLO DE PHILLIPI en annexe) Or aujourd’hui, pour avoir négligé ces préalables indispensables, on enregistre à travers tout le pays, immédiatement après les élections, des conflits armés
et des tensions grandissantes entre les différentes milices armées, les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo
(FARDC) mal brassés et les troupes rwandaises opérant à l’Est de la RDC. Tous ces événements dévoilent au grand jour le caractère machiavélique du plan de la Communauté Internationale et détruisent d’avance toutes les chances de survie de cette troisième République «mort-né» !
Seule cette «alliance des vautours» explique pourquoi l’ONU et le CIAT ont bâclé, voir écarté en RDC les opérations de «recensement» et d’ «identification», opérations jugées fondamentales dans tout processus électoral, alors qu’en Côte d’Ivoire par exemple, la même Communauté Internationale déploie depuis deux ans tous ses efforts pour l’organisation de ces deux opérations qui constituent des étapes indispensables avant l’organisation de scrutins crédibles. D’autant plus que le prétexte fondamental qui a donné lieu au déclenchement des guerres est un conflit identitaire à l’Est du pays !
Seule cette « alliance des vautours » explique pourquoi la Communauté Internationale a empêché, lors de la campagne
électorale en RDC, le débat sur les origines rwandaises et sur la fausse identité de Joseph Kabila, taxant ce débat de «xénophobie»
et de «discours de la haine», alors que dans les textes de la Constitution congolaise élaborée à Liège (en Belgique) et non à Kinshasa, il est clairement stipulé que le candidat à la magistrature suprême « doit être né de père et de mère congolais»!
Dès lors qu’un doute sérieux plane sur les origines et sur l’identité réelle d’un candidat, pourquoi la Communauté Internationale devrait-elle s’interposer pour sévir sur une large majorité du peuple congolais qui réclame des preuves d’identité du candidat Joseph Kabila à travers le test ADN ? En voulant imposer au peuple congolais un candidat de leur choix, la Communauté internationale a enfanté d’un Président qui fuit le peuple qu’il prétend l’avoir élu et qui recourt à l’armée étrangère pour assurer sa sécurité !
Pourquoi la même Communauté Internationale qui a brandi des menaces contre tout débat de nationalité lors des présidentielles n’a pas levé le petit doigt quand la famille politique de Joseph Kabila a soulevé le même problème de nationalité pour deux candidats de l’Union pour la Nation aux postes de gouverneur dans les deux Kasaï, acceptant même de reporter le scrutin pour permettre l’examen des dossiers des intéressés ! Alors que le critère de nationalité est plus important au poste de Président de la République qu’à celui de gouverneur !
A moins d’être aveugle ou de mauvaise fois notoire, le tableau de la situation politique, sociale, économique et sécuritaire de la RDC est plus que jamais précaire et catastrophique. Car on a voulu bâtir une nouvelle République sur la fraude, le mensonge, la corruption et l’escroquerie. Un tel édifice n’a aucun avenir devant la volonté d’un peuple humilié, meurtri, frustré et décidé à s’assumer pour recouvrer ses droits fondamentaux.
C.KIPIMBA
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Lun 1 Déc - 4:26

Maadox,

Je vais lire ulterieurement les infos que tu as poste sur la crise. J
Je crois qu'on a tous mis les idees que nous avons, il faut parler de ce qu'on va faire en premier...dans les details. Je vais reposer ma tete, je reviens pluatrd avec une tete un peu plus fraiche. Bon debut de semaine a tous. Ces pays "freres" peuvent essayer de comploter pour se partager le pays mais ils ne sont pas DIEU.
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Mar 2 Déc - 4:41

Voici quelques sites relatifs au Kivu. Je ne les ai pas scanner toutes en profondeur mais il me semble que certains comme kivupeace.org sont pro-Nkunda, a moins que je me trompe. Une chose m'a choquee dans mes recherches: J'ai trouve plusieurs cites des Kivusiens qui sont pour l'independance de cette region congolaise ( http://kivuyetu.org/default.aspx pour ne citer que celui ci). Ils ont meme des petitions pour ca. Quel message cela envoie au reste du pays ? Au reste des compatriotes qui ne sont pas originaires du Kivu mais qui veulent que cette partie du pays retrouvent la paix? Est ce des "rogues" rwandais qui se font passer pour des vrais congolais ou alors ce sont des vrais congolais du Kivu? Anyway, ma volonte a aider mes freres et soeurs du Kivu ne peut pas etre diminuer pour ces choses mais je ne pouvais pas m'empecher de les noter tout de meme. La liste en bas est certainement non-exhaustive, on trouvera surement d'autres d'ici peu.

http://www.kivupeace.org/ :Apparement pro-Nkundiste

http://www.rdcviolencesexuelle.org/site/en/node/48 : Riche en infos, petition....

http://wordpress.com/tag/north-kivu/ : Un blog sur le Nord Kivu. Infos...

Petitions sur le kIVU:
http://www.uair.org/article107.html

Un HI5 interessant sur le Kivu:
http://pour-un-congo-libre.hi5.com/friend/p101464966--SML_Congolais--html

Compte relatif au Kivu sur Myspace:
http://blog.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=179262650&blogID=352311136

Ce blogger explique ce qui se passe au Kivu:
http://www.rue89.com/explicateur/2008/10/30/rd-congo-pourquoi-le-conflit-du-kivu-resurgit-aujourdhui?page=0



Je pense qu'il faut qu'a la fin de cette semaine on aie deja tout le plan d'action pret a etre mis en execution:
*Lettres a envoyer aux politiciens, lettre a envoyer aux medias : Pour ca la lettre de Maadox est deja un tres bon depart. Il nous reste a nous mettre d'accord sur les possibles changements qu'on peut apporter decu. Un point important: Il nos faut les addresses e-mails ou pob box de tous ces politicos/journalistes qu'on doit contacter. On en a deja certaines , il nous faut les avoir toutes.

*Quoi ecrire sur les fliers/cartes a distribuer aux gens?
J'ai aime ce qui etait ecrit sur la carte mise ici par Cryma. Pour le flier on peut alterner la lettre de Maadox.

*Notre petition :ca va necessiter un blog special, je pense. Les blogs ne sont difficiles a obtenir ni maintenir.

* Je crois qu'avec pleins de choses qui se manigances avec les chefs d'etats des pays "freres", certaines cose svont changer ,il faut qu'on soit aptes a changer nos strategies/tactiques par rapport a ca , de facon effective.
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par CRyma le Mar 2 Déc - 14:49

salut mes revolutionnaires....

je serais absente durant les 2 semaines à venir vu que mes examens commencent (6 gros examens Evil or Very Mad Rolling Eyes ....je comptes les mois qui me restes avant de finir Laughing Basketball Basketball geek ). Alors d'ici le 14, je reviens avec mes idées.

Par contre j'aimerai mentionné que, pour les lettres et cartes postales, ne demandons pas au gens de les poster eux même. faisons les signer, recoltons les et prenons la responsabilités des les envoyés nous meme....de maniere strategique. En demandant aux gens de les poster, seulement 20 % (si pas moins) des lettres et des cartes postals arriveront à destination.
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Mer 3 Déc - 4:17

CRyma a écrit:salut mes revolutionnaires....

je serais absente durant les 2 semaines à venir vu que mes examens commencent (6 gros examens Evil or Very Mad Rolling Eyes ....je comptes les mois qui me restes avant de finir Laughing Basketball Basketball geek ). Alors d'ici le 14, je reviens avec mes idées.

Par contre j'aimerai mentionné que, pour les lettres et cartes postales, ne demandons pas au gens de les poster eux même. faisons les signer, recoltons les et prenons la responsabilités des les envoyés nous meme....de maniere strategique. En demandant aux gens de les poster, seulement 20 % (si pas moins) des lettres et des cartes postals arriveront à destination.

C'est une bonne idee. Donner les fliers/cartes aux gens pour les informer d'abord sur ce qui se passe chez nous , apres les faire signer la petition et envoyer nous meme ces petitions. Mais il faut nous mettre d'accord sur ce qui sera ecrit sur les fliers/cartes. Que pensez vous des idees que j'ai donne dams mes dernieres postings?

Bonne chance pour les exos, je sais que tu es une fille intelligente. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Ya Murielle le Mer 3 Déc - 20:28

moi aussi je salue votre effort pour faire la difference au kivu. je suis avec vous.
avatar
Ya Murielle

Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Jeu 4 Déc - 3:10

Salut le monde,

Thanks everybody for your support and if you have any ideas...its all welcome...Remember its just letting the world know that we have had enough and we really would like things to change...by having congolese people, true ones be really involved...pas necessariement politiquement meme si on sera tjs dans la politique mais au moins...we are letting our voices heard!!!

I must agree that with our different activities and life style...this can be hard to maintain...So Cryma...go ahead...make us proud and get some good grades... Very Happy Very Happy ...We surely do pay alot for you to go to school Razz ...Me myself, i get caught up with work and so many other personal things...but by doing this, I am making myself accountable for doing something...Perserverance has to be our trait...So if y'all ever see me fall, please help me get up!!!



So the special one...i really think that the people behind having Kivu become a country in its self or become part of Rwanda can only be the Rwandese people...ils ont tous les interets a le faire...and too many reports prove that...So let's do what we can do to help...

1) Action Plan:


  • Write out what the mission is?
  • Write out our first steps:

# From what i have gathered, we want to get people involved:

==> Flyers/Postal cards: Flyers to distribute and postal cards that we have people sign and we mail them ourselves
==> Youtube broadcast: I suggest putting together a slide show that we can post on youtube and our personal hi5, facebook and whoever will listen
==> T-shirts? (we can use mysoti.com)...Its a way to raise money and also market the cause!
==> Facebook...there are many groups about the Kivu and the DRC....
==> ping.fm (for all social networks; facebook, hi5 etc...)
==> I report---we need to broadcast ourselves so that cnn can pick up on us
==> Writing the letter to reach the media and celebrities
==> Gather all forms and kinds of data:
==> Websites, Blog, Reports and create our own blog/site as a consolidated repository information

What can we do right away?

Flyers/Postal Cards; specifically come up with what we want to write on here:
Some suggestions:

Add to Cryma's card, the following image

http://photos-a.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v321/174/119/1079293930/n1079293930_155408_64.jpg

Some stuff we can write on these flyers/postal cards:

1) "This is what the war in the DRC looks like":

http://photos-a.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v703/38/66/1216770505/n1216770505_30232256_5545.jpg

Then we can add "No one's little girl should suffer this much"

2) "I am so dead hungry! Really??"

http://photos-b.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v703/38/66/1216770505/n1216770505_30232225_2634.jpg
Then add " This is what it looks to watch yourself getting waisted away"

3) "When you cannot go home..."

http://photos-d.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v703/38/66/1216770505/n1216770505_30232235_4349.jpg

Then add "The war in the DRC..."

In all these flyers/postal cards, we need to find a way to get people involved...We need to tell them what exactly to do to help!


Please add more if you have ideas...I know you all are very creative people...so let's bring it out!


Youtube BroadCast:

We need to come up with more images, texts and someone who will do the voice over (I prefer a man and a girl)...Ideas are welcomed!!!
So for this, let's post some images


Ping.fm

Everybody can get creative with their facebook, hi5 etc...just broadcast some more


Writing a letter

I am waiting on comments from my letter...Please people, edit the letter so it can be perfect...Are we sending the same letter?


Media;

Contact Information for the media: I am not sure how to get their emails...Special one can you provide

T-Shirts, hats and any other products:

We can be very creative and use these as ways to raise money
In the Long Run:

Defining our goals and streamling them
Meeting with media? (Message, action items, time line?)
Meeting with politicians? (Message, action items, time line?)

About petitions:

Do we want to create our own or used the one the negrier posted here?
I have also seen many petitions out there...do we really want so many petitions going around? Unless we have a specific and different message


[size=18]Other?[/size]
I surely must have forgotten something...and please your ideas are welcome...things are shaping up!!!


Maadox




The Special one a écrit:Voici quelques sites relatifs au Kivu. Je ne les ai pas scanner toutes en profondeur mais il me semble que certains comme kivupeace.org sont pro-Nkunda, a moins que je me trompe. Une chose m'a choquee dans mes recherches: J'ai trouve plusieurs cites des Kivusiens qui sont pour l'independance de cette region congolaise ( http://kivuyetu.org/default.aspx pour ne citer que celui ci). Ils ont meme des petitions pour ca. Quel message cela envoie au reste du pays ? Au reste des compatriotes qui ne sont pas originaires du Kivu mais qui veulent que cette partie du pays retrouvent la paix? Est ce des "rogues" rwandais qui se font passer pour des vrais congolais ou alors ce sont des vrais congolais du Kivu? Anyway, ma volonte a aider mes freres et soeurs du Kivu ne peut pas etre diminuer pour ces choses mais je ne pouvais pas m'empecher de les noter tout de meme. La liste en bas est certainement non-exhaustive, on trouvera surement d'autres d'ici peu.

http://www.kivupeace.org/ :Apparement pro-Nkundiste

http://www.rdcviolencesexuelle.org/site/en/node/48 : Riche en infos, petition....

http://wordpress.com/tag/north-kivu/ : Un blog sur le Nord Kivu. Infos...

Petitions sur le kIVU:
http://www.uair.org/article107.html

Un HI5 interessant sur le Kivu:
http://pour-un-congo-libre.hi5.com/friend/p101464966--SML_Congolais--html

Compte relatif au Kivu sur Myspace:
http://blog.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=179262650&blogID=352311136

Ce blogger explique ce qui se passe au Kivu:
http://www.rue89.com/explicateur/2008/10/30/rd-congo-pourquoi-le-conflit-du-kivu-resurgit-aujourdhui?page=0



Je pense qu'il faut qu'a la fin de cette semaine on aie deja tout le plan d'action pret a etre mis en execution:
*Lettres a envoyer aux politiciens, lettre a envoyer aux medias : Pour ca la lettre de Maadox est deja un tres bon depart. Il nous reste a nous mettre d'accord sur les possibles changements qu'on peut apporter decu. Un point important: Il nos faut les addresses e-mails ou pob box de tous ces politicos/journalistes qu'on doit contacter. On en a deja certaines , il nous faut les avoir toutes.

*Quoi ecrire sur les fliers/cartes a distribuer aux gens?
J'ai aime ce qui etait ecrit sur la carte mise ici par Cryma. Pour le flier on peut alterner la lettre de Maadox.

*Notre petition :ca va necessiter un blog special, je pense. Les blogs ne sont difficiles a obtenir ni maintenir.

* Je crois qu'avec pleins de choses qui se manigances avec les chefs d'etats des pays "freres", certaines cose svont changer ,il faut qu'on soit aptes a changer nos strategies/tactiques par rapport a ca , de facon effective.
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Ven 5 Déc - 3:10

Hey Maadox,

It's always a pleasure reading you. All these brainstormings have brought great ideas. Now we need to organize them, come up with a plan and put it into action. As you have probably noticed, I tend to post at night...late night. C'est pas mon temps ideal pour exprimer clairement mes idees mais c'est le moment ou je suis a la maison et que je n'ai rien d'autre a faire . Je dois changer cette mauvaise habitude qui devient presque une seconde nature (dormir tard n'est pas bon pour la sante). Je voudrai revenir le dimanche matin quand mon cerveau est tres frais pour donner mon 100% a ce projet.
Mais je peux deja donner mon commentaire sur les points que tu as souligne dans ton dernier post.
La Mission:
-Informer les gens sur les atrocites consequents a la guerre de Kivu, une guerre qui n'a pas vraiment lieu d'etre.
-Toucher la conscience de ces gens avec les mots et images (les liens que tu as mis sont tres choquants, si on les utilse, les gens auront du mal a rester indifferents).
-Dire a ces gens qu'ils peuvent faire quelque chose pour aider a arreter ces horreurs que les gens vivent quotidienement au Kivu.
-Leur demander d'implorer l'administartion du President Obama a exercer son influence pour arreter cette guerre et aider le Congo a sortir de la desastreuse situation socio-economique dans laquelle elle se trouve.
-Leur montrer qu'un RD CONGO stable serait un grand atout pour le bien etre de la planete.

Pour le reste , je reviens le dimanche, mais je voudrai souligner que je pense qu'on peut explorer tous les media que tu as cite. Mais parmis ces media on doit choisir ceux par lesquels on doit commencer et aller graduelement ajoutant les autres. Je reviendrai amplement sur ca. Pour les e-mails , I'll make it my duty to gather al of them for sunday morning.
Pour la lettre que tu avais poste, j'avais deja repondu, je la reprend ci-bas:

The Special one a écrit:Maadox, je rejoins Cryma dans son appreciation de ta lettre. Mais j'ai mes reserves pour la partie 4) , je cite:

. Provide effective support to the Congolese government for accountability of major projects undertaken to build a new infrastructure, promote education, promote fair trade, promote policies and procedures that will ensure political and economical prosperity.


Je ne suis pas sur que je veux recommander notre soit disant gouvernement pour quoi que ce soit apres son visible manque de volonte a aider nos freres et soeurs a l'est. Je demanderai plutot que toute cette passivite volontaire soit regardee de pres et qu'elle soit l'une des raisons a mettre pression sur le gouvernement de jouer son role , c'est a dire de s'assurer que le peuple est protege et qu'un climat de transparence et democratie est promue et protegee.
Le 4) sera pour moi:
Put pressure on the Congolese governement to make the security of its people a key priority, as well as promoting and maintening a climate of transparency, democracy and progress throughout the country. Failure of the congolese governement to comply with those responsibility (as it has done several times in the past) should be interpreted as a violation of basics and universal human rights, and should be met with severe sanctions directed toward congolese officials like it is the case with other dictatorships in the world (Cuba, Venezuela, Iran..).
Dites moi ce que vous en pensez.
Concernant CNN , voici la page ou ils laissent les gens faire des commentaires et suggestions. A ce que je vois, ils semblent repondre a tous ceux qui ecrivent:
http://www.cnn.com/2007/US/05/07/your.comments/index.html

On peut aussi envoyer nos sounds off sous forme de e-mails sur l'adddresse qui va suivre, je pense que c'est ideal pour se palindre du manque de couverture sur la geurre au Kivu (apres tout on te demande si ton sound off est postif ou negatif):
http://www.cnn.com/feedback/forms/form.sound.off.html

*Maadox a écrit:Salut le monde,

Thanks everybody for your support and if you have any ideas...its all welcome...Remember its just letting the world know that we have had enough and we really would like things to change...by having congolese people, true ones be really involved...pas necessariement politiquement meme si on sera tjs dans la politique mais au moins...we are letting our voices heard!!!

I must agree that with our different activities and life style...this can be hard to maintain...So Cryma...go ahead...make us proud and get some good grades... Very Happy Very Happy ...We surely do pay alot for you to go to school Razz ...Me myself, i get caught up with work and so many other personal things...but by doing this, I am making myself accountable for doing something...Perserverance has to be our trait...So if y'all ever see me fall, please help me get up!!!



So the special one...i really think that the people behind having Kivu become a country in its self or become part of Rwanda can only be the Rwandese people...ils ont tous les interets a le faire...and too many reports prove that...So let's do what we can do to help...

1) Action Plan:



  • Write out what the mission is?
  • Write out our first steps:

# From what i have gathered, we want to get people involved:

==> Flyers/Postal cards: Flyers to distribute and postal cards that we have people sign and we mail them ourselves
==> Youtube broadcast: I suggest putting together a slide show that we can post on youtube and our personal hi5, facebook and whoever will listen
==> T-shirts? (we can use mysoti.com)...Its a way to raise money and also market the cause!
==> Facebook...there are many groups about the Kivu and the DRC....
==> ping.fm (for all social networks; facebook, hi5 etc...)
==> I report---we need to broadcast ourselves so that cnn can pick up on us
==> Writing the letter to reach the media and celebrities
==> Gather all forms and kinds of data:
==> Websites, Blog, Reports and create our own blog/site as a consolidated repository information

What can we do right away?

Flyers/Postal Cards; specifically come up with what we want to write on here:
Some suggestions:

Add to Cryma's card, the following image

http://photos-a.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v321/174/119/1079293930/n1079293930_155408_64.jpg

Some stuff we can write on these flyers/postal cards:

1) "This is what the war in the DRC looks like":

http://photos-a.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v703/38/66/1216770505/n1216770505_30232256_5545.jpg

Then we can add "No one's little girl should suffer this much"

2) "I am so dead hungry! Really??"

http://photos-b.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v703/38/66/1216770505/n1216770505_30232225_2634.jpg
Then add " This is what it looks to watch yourself getting waisted away"

3) "When you cannot go home..."

http://photos-d.ak.fbcdn.net/photos-ak-snc1/v703/38/66/1216770505/n1216770505_30232235_4349.jpg

Then add "The war in the DRC..."

In all these flyers/postal cards, we need to find a way to get people involved...We need to tell them what exactly to do to help!


Please add more if you have ideas...I know you all are very creative people...so let's bring it out!


Youtube BroadCast:

We need to come up with more images, texts and someone who will do the voice over (I prefer a man and a girl)...Ideas are welcomed!!!
So for this, let's post some images


Ping.fm

Everybody can get creative with their facebook, hi5 etc...just broadcast some more


Writing a letter

I am waiting on comments from my letter...Please people, edit the letter so it can be perfect...Are we sending the same letter?


Media;

Contact Information for the media: I am not sure how to get their emails...Special one can you provide

T-Shirts, hats and any other products:

We can be very creative and use these as ways to raise money
In the Long Run:

Defining our goals and streamling them
Meeting with media? (Message, action items, time line?)
Meeting with politicians? (Message, action items, time line?)

About petitions:

Do we want to create our own or used the one the negrier posted here?
I have also seen many petitions out there...do we really want so many petitions going around? Unless we have a specific and different message


[size=18]Other?[/size]
I surely must have forgotten something...and please your ideas are welcome...things are shaping up!!!


Maadox




The Special one a écrit:Voici quelques sites relatifs au Kivu. Je ne les ai pas scanner toutes en profondeur mais il me semble que certains comme kivupeace.org sont pro-Nkunda, a moins que je me trompe. Une chose m'a choquee dans mes recherches: J'ai trouve plusieurs cites des Kivusiens qui sont pour l'independance de cette region congolaise ( http://kivuyetu.org/default.aspx pour ne citer que celui ci). Ils ont meme des petitions pour ca. Quel message cela envoie au reste du pays ? Au reste des compatriotes qui ne sont pas originaires du Kivu mais qui veulent que cette partie du pays retrouvent la paix? Est ce des "rogues" rwandais qui se font passer pour des vrais congolais ou alors ce sont des vrais congolais du Kivu? Anyway, ma volonte a aider mes freres et soeurs du Kivu ne peut pas etre diminuer pour ces choses mais je ne pouvais pas m'empecher de les noter tout de meme. La liste en bas est certainement non-exhaustive, on trouvera surement d'autres d'ici peu.

http://www.kivupeace.org/ :Apparement pro-Nkundiste

http://www.rdcviolencesexuelle.org/site/en/node/48 : Riche en infos, petition....

http://wordpress.com/tag/north-kivu/ : Un blog sur le Nord Kivu. Infos...

Petitions sur le kIVU:
http://www.uair.org/article107.html

Un HI5 interessant sur le Kivu:
http://pour-un-congo-libre.hi5.com/friend/p101464966--SML_Congolais--html

Compte relatif au Kivu sur Myspace:
http://blog.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=179262650&blogID=352311136

Ce blogger explique ce qui se passe au Kivu:
http://www.rue89.com/explicateur/2008/10/30/rd-congo-pourquoi-le-conflit-du-kivu-resurgit-aujourdhui?page=0



Je pense qu'il faut qu'a la fin de cette semaine on aie deja tout le plan d'action pret a etre mis en execution:
*Lettres a envoyer aux politiciens, lettre a envoyer aux medias : Pour ca la lettre de Maadox est deja un tres bon depart. Il nous reste a nous mettre d'accord sur les possibles changements qu'on peut apporter decu. Un point important: Il nos faut les addresses e-mails ou pob box de tous ces politicos/journalistes qu'on doit contacter. On en a deja certaines , il nous faut les avoir toutes.

*Quoi ecrire sur les fliers/cartes a distribuer aux gens?
J'ai aime ce qui etait ecrit sur la carte mise ici par Cryma. Pour le flier on peut alterner la lettre de Maadox.

*Notre petition :ca va necessiter un blog special, je pense. Les blogs ne sont difficiles a obtenir ni maintenir.

* Je crois qu'avec pleins de choses qui se manigances avec les chefs d'etats des pays "freres", certaines cose svont changer ,il faut qu'on soit aptes a changer nos strategies/tactiques par rapport a ca , de facon effective.
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Dim 7 Déc - 16:00

Bon dimanche a tous,

Par ou commencer? Les news. Depuis quelques jours, on ne parle plus d'affrontements entre les troupes de Nkunda et ce qu'on appelle l'armee congolaise. Kabila a accepte de rencontrer Nkunda a Nairobi ce Lundi a Nairobi via leur representants respectifs. Que va t il se passer a Nairobi? Est ce le debut de la fin de cette guerre? On ne sait pas. Tout ce qu'on sait est que pour la premiere fois Kabila a enfin accpete de negocier avec Nkunda. Est ce un signe de resignation et de defaite de la part du president congolais ou alors c'est un signe qu'il veut que la guerre se termine et cela passe par negocier avec Nkunda? Les interamwes que le Congo "protegerait" qu'apportent ils au Congo pour que la population du Kivu puisse payer de son sang? Ont ils meme essaye de proteger les Kivusiens? La fin du conflit passe t il vraiment par le desarmement des deux camps rebels supportes par le Rwanda et le Congo OU alors le probleme est plus profond que ca (la lutte pour les matieres premieres au Kivu)? Que des questions qui meritent des reponses.
Avec ce meeting de Nairobi en vue, la crise au Congo a prit le background meme chez les media qui en parlaient regulierement en premiere page (bbc, afp, rfi, reuters). Le cholera au Zimbabwe et l'appel au depart de Mugabe sont a la une. Cela veut il dire que la situation humanitaire au Kivu s'ameliore ? Je ne pense pas.
Comment le changement du statut de la guerre au Kivu affecterait notre mission ici? Par exemple, si(un gros hypothetique SI) a Nairobi les deux parties decident un timeline de desarmements des deux troupes rebels et que cela entraine un cessez-le-feu, quel doit etre notre focus ici? C'est clair que l'aide aux victimes de cette guerre doit etre le focus. Mais j'ai souleve ce point c'est parce qu'il faut prevoir qu'un cessez-le-feu et un timeline de desarmement va diminuer considerablement la couverture du conflit au Kivu dans les media. Il n y aura plus de guerre a couvrir , ils vont peut etre parler des deplaces de temps en temps mais ce ne serait peut etre pas a la une.
Il faut que dans notre initiative nous ne soyons pas deroutes par un changement temporaire ou definitif du statut du conflit au Kivu. Il faut que notre mission tienne que le conflit au Kivu continue ou pas.Il faut qu'il reste relevant si d'autres conflits commencent dans d'autres parties de la RDC. Pour cela je propose que demander l'administration OBAMA d'aider le Congo soit notre focus. Pour cela nous devons :

-FAIRE COMPRENDRE A NOS COMPATRIOTES CONGOLAIS qui savent deja ce qui se passe au Congo en general et au Kivu en particulier QU'ILS NE SONT PAS IMPUISSANTS FACE A CE QUI SE PASSE CHEZ NOUS. ILS PEUVENT FAIRE QUELQUE CHOSE POUR AIDER LA SITUATION A S'AMELIORER. La chose a faire et de s'unir pour demander a OBAMA de mettre en OEUVRE le plan pour aider le CONGO qu'il avait deja envisage en tant que SENATOR. Nous allons avoir un president qui a dit que le developement de l'Afrique passe par e Congo, MY PEOPLE ce n'est pas une petite chose, c'est une porte ouverte qu'on doit exploiter.

-Ce qui est dans notre avantage c'est le grand nombre d'expatries congolais a l'etranger. L'EFFET DOMINO de pousser les CONGOLAIS a agir sera plus effectifs et moins couteux que si on se limitait en petits groupes. Utilisons notre groupe pour atteindre nos parents, nos amis, nos connaissances congolais pour nous unir pour le Congo. Un lobby congolais doit etre compose en majorite des congolais, il faut que Obama voie que les congolais veulent un changement.

- Avec des congolais expatries unis pour le meme but, L'EFFET DOMINO va inclure d'autres nationalites: les amis et connaissances des congolais qui seront invites a s'unir a nous pour demander a OBAMA d'aider le CONGO, thus L'AFRIQUE. Il y a des grandes personalites congolaises ou pas qui ne pourront que nous preter mains, je pense a DIKEMBE MUTOMBO, DANNY GLOVER, OPRAH WINFREY...Il y a des gens qui veulent aider mais ne savent pas quoi faire.

- Il faut considerer cette mission comme une a long-terme qui doit etre bien organisee et executee. Ne nous pressons pas, prenons notre temps pour mieux penser comment faire. Mais ne dormons pas non plus sur nos coussins.

Pour chers dites moi ce que vous pensez de ma proposition.
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Mar 9 Déc - 2:29

Salut a tous,

Il y avait un article tres interessant dans le NY Daily News d'aujourd'hui (lundi) intitule "Obama's Africa opportunity: Use a new military command to drive change". L'article est ecrit par Laura Conley et Ethan Porter, Conley est assistante pour la securite nationale au Center for American Progress. Porter est associe editeur d'un journal titre Democracy: A Journal of Ideas. Bien qu'ils semblent etre motives par la lutte contre le terrorisme, ils ont des idees et des bonnes arguments qui montrent qu'Obama est mieux place, par rapport a ces precedents et pat rapport aux autres leaders mondiaux, pour aider le continent. Il y a des bonnes idees qu'on pourra reprendre dans une eventuelle petition. Les auteurs de cet article peuvent devenir nos allies.


Obama's Africa opportunity: Use a new military command to drive change

By Laura Conley and Ethan Porter

Monday, December 8th 2008, 4:00 AM


Barack Obama's immense popularity on the African continent is more than a feel good story - it's of vital strategic utility to the United States. As an underdeveloped and unstable continent hangs in the balance, Obama has a unique ability to leverage his influence to root out terrorism and strengthen African states.
The open question is: Will he go about it the right way?
Africa is not usually considered a hot spot in the war on terrorism, but by all accounts it now is. Al Qaeda's affiliate in northern Africa has carried out increasingly lethal suicide attacks this year, and CIA Director Michael Hayden recently noted Al Qaeda has strengthened in Somalia as well. Weak states dominate the African landscape and expedite the spread of disease, crime and extremism, due to their uncontrolled borders and limited governance.
Because of his ancestry and resultant popularity on the continent, Obama begins with a head start. He builds on this with the nomination of Susan Rice, assistant secretary of state for African affairs during the Clinton administration, as UN ambassador.
All this points to a newly collaborative, diplomacy-heavy approach to the continent.
But to truly tackle instability in Africa, Obama's biggest asset will be an unlikely and underappreciated tool, created by the Bush administration: the United States Africa Command, or AFRICOM for short. AFRICOM was launched in October by the U.S. military as the first American command focused solely on the continent. It brings together defense, development and diplomatic professionals under one roof - with the aim of preventing conflict as much as resolving it.
AFRICOM has been intensely criticized since its inception as too hawkish for America's delicate challenges in Africa. Emira Woods, co-director of Foreign Policy in Focus, has said that the creation of the command is akin to "putting a velvet glove of humanitarian aid over the fist of the military." Many Africans share her wariness.
This line of thinking misses the point. AFRICOM is not an attempt to disguise a militarization of U.S. foreign policy; it is a recognition of the military's limits.
Obama should champion AFRICOM as a state-strengthening vehicle. He needs to explain clearly and repeatedly that the command is not an attempt to conquer Africa by stealth or lay claim to its resources. On the contrary, in Obama's hands it can be a means by which America can help Africans help themselves.
If he takes this tack, there's ample evidence that Africans will heed his words. Last spring, the Nigerian militant group Mend stunned observers by announcing it would abide by a ceasefire - if only Obama requested one. After Obama's election, Tony Leon, a member of South Africa's parliament, admitted that "Severed from Bush, AFRICOM presents a more positive picture. I think Obama is a page turner."
If Obama breaks with the worst unilateralist tendencies of the Bush administration, which by all accounts he will, he can use the command to take Africa's temperature, and help the U.S. government respond. For example, peacekeepers in the Democratic Republic of Congo are in need of reinforcements, as are their counterparts in Darfur. The utter collapse of Somalia, illustrated by the mushrooming pirate problem, also cries out for an influx of aid. AFRICOM, alongside the State Department, can train African peacekeepers in abundance.
The launch of AFRICOM and the election of the first President with personal ties to the continent bring the U.S-Africa relationship to a critical juncture. Obama won the presidency by running an improbable and innovative campaign. If he brings the same flexible yet strong leadership to AFRICOM and draws on this remarkable moment of goodwill, the intertwined fates of African states and American security interests may be considerably brightened.
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Mar 9 Déc - 19:04

By JEFFREY GETTLEMAN
Published: December 3, 2008
Source : NY Times

KIGALI, Rwanda — There is a general rule in Africa, if not across the world: Behind any rebellion with legs is usually a meddling neighbor. And whether the rebellion in eastern Congo explodes into another full-fledged war, and drags a large chunk of central Africa with it, seems likely to depend on the involvement of Rwanda, Congo’s tiny but disproportionately mighty neighbor.

There is a long and bloody history here, and this time around the evidence seems to be growing that Rwanda is meddling again in Congo’s troubles; at a minimum, the interference is on the part of many Rwandans. As before, Rwanda’s stake in Congo is a complex mix of strategic interest, business opportunity and the real fears of a nation that has heroically rebuilt itself after near obliteration by ethnic hatred.

The signs are ever-more obvious, if not yet entirely open. Several demobilized Rwandan soldiers, speaking in hushed tones in Kigali, Rwanda’s tightly controlled capital, described a systematic effort by Rwanda’s government-run demobilization commission to send hundreds if not thousands of fighters to the rebel front lines.

Former rebel soldiers in Congo said that they had seen Rwandan officers plucking off the Rwandan flags from the shoulders of their fatigues after they had arrived and that Rwandan officers served as the backbone of the rebel army. Congolese wildlife rangers in the gorilla park on the thickly forested Rwanda-Congo border said countless heavily armed men routinely crossed over from Rwanda into Congo.

A Rwandan government administrator said a military hospital in Kigali was treating many Rwandan soldiers who were recently wounded while fighting in Congo, but the administrator said he could be jailed for talking about it.

There seems to be a reinvigorated sense of the longstanding brotherhood between the Congolese rebels, who are mostly ethnic Tutsi, and the Tutsi-led government of Rwanda, which has supported these same rebels in the past.

The brotherhood is relatively secret for now, just as it was in the late 1990s when Rwanda denied being involved in Congo, only to later admit that it was occupying a vast section of the country. Rwanda’s leaders are vigilant about not endangering their carefully crafted reputation as responsible, development-oriented friends of the West.

Senior Rwandan officials do not deny that demobilized Rwandan soldiers are fighting in Congo, but they say the soldiers are doing it on their own, without any government backing.
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Mar 9 Déc - 19:06

Panel asks Obama to stress genocide prevention



  • By WILLIAM C. MANN, Associated Press Writer William C. Mann, Associated Press Writer – Mon Dec 8, 7:34 am ET


WASHINGTON – President-elect Barack Obama should make preventing genocide and mass atrocities a priority for his government and establish a procedure to determine when the threat of genocide is emerging, a task force led by former Cabinet officials recommended Monday.
The objective always should be to stop the buildup before killing begins, their report said, but Obama and his successors should not shirk from using military force, with or without allies, when necessary.
"We urge America's 44th president to demonstrate at the outset that preventing genocide and mass atrocities is a national priority," said the report, titled "Preventing Genocide: A Blueprint for U.S. Policymakers." "Achieving this goal will require the president to muster political will that has too often been lacking in the past."
It said genocide's consequences go far beyond the turmoil in which it occurs. For one thing, refugees are created who must be cared for.
The report also recommended that Congress provide $250 million, "less than a dollar for every American each year," for rapid use to deter genocide anywhere in the world, it said.
The document was prepared by the Genocide Prevention Task Force, headed by Madeleine Albright, secretary of state, and William Cohen, defense secretary, under former President Bill Clinton. Clinton was in the White House when most of the Bosnian civil war atrocities and the genocide in Rwanda occurred.
The task force was formed by the United States Holocaust Memorial Museum, the American Academy of Diplomacy and the United States Institute of Peace. Its publication notes that 2008 is the 60th anniversary of the Convention on the Prevention and Punishment of the Crime of Genocide and the 20th anniversary of the U.S. ratification of the treaty.
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par *Maadox le Mar 9 Déc - 19:16

Salut the special one...

Je suis tout a fait d'accord avec toi...C'est l'idee du grass movement...Not that we are politicians but we are inciters and also people who really want to represent our country well...
To some of you, i have sent a starter of what can be done...But there is so much else to do...On facebook, there are many groups that started about this situation and there are about 20,000 + people who have added themselves to the groups...So using this and many other means, putting the word out there on EXACTLY what they should do to make things happen is the question. I have seen petitions been signed, writing to senators and congress men is one, contributing money to charites is another...but what else that is so efficient and so in your face kind of deal can we do? We really need to think of very very revolutiannary ideas here.
And yes, a long term lobby needs to have its solid roots as well.
I posted 2 news thread from the NY post and one that i saw on yahoo news yesterday. The first one shows Rwanda's government total involvement in what is going on and there plans for Congo and then there is a task force if i can say so against genocide...Time is on our side people, we just need to be able to present our case in such an intelligent and efficent way, in such a timely manner that for sure things can go the congolese way...Just doing nothing is not acceptable.

As for me, i have no political aspirations whatsover...But i understand that this is politics as well...My thing is more like Special one said "a movement"...We just need to lead people in a very organized manner on what to do...Anybody you might know with any kinds of skills or knowledge, please get ideas...
These ideas need to be implementable in a near future.

Thanks very much everybody,





The Special one a écrit:Bon dimanche a tous,

Par ou commencer? Les news. Depuis quelques jours, on ne parle plus d'affrontements entre les troupes de Nkunda et ce qu'on appelle l'armee congolaise. Kabila a accepte de rencontrer Nkunda a Nairobi ce Lundi a Nairobi via leur representants respectifs. Que va t il se passer a Nairobi? Est ce le debut de la fin de cette guerre? On ne sait pas. Tout ce qu'on sait est que pour la premiere fois Kabila a enfin accpete de negocier avec Nkunda. Est ce un signe de resignation et de defaite de la part du president congolais ou alors c'est un signe qu'il veut que la guerre se termine et cela passe par negocier avec Nkunda? Les interamwes que le Congo "protegerait" qu'apportent ils au Congo pour que la population du Kivu puisse payer de son sang? Ont ils meme essaye de proteger les Kivusiens? La fin du conflit passe t il vraiment par le desarmement des deux camps rebels supportes par le Rwanda et le Congo OU alors le probleme est plus profond que ca (la lutte pour les matieres premieres au Kivu)? Que des questions qui meritent des reponses.
Avec ce meeting de Nairobi en vue, la crise au Congo a prit le background meme chez les media qui en parlaient regulierement en premiere page (bbc, afp, rfi, reuters). Le cholera au Zimbabwe et l'appel au depart de Mugabe sont a la une. Cela veut il dire que la situation humanitaire au Kivu s'ameliore ? Je ne pense pas.
Comment le changement du statut de la guerre au Kivu affecterait notre mission ici? Par exemple, si(un gros hypothetique SI) a Nairobi les deux parties decident un timeline de desarmements des deux troupes rebels et que cela entraine un cessez-le-feu, quel doit etre notre focus ici? C'est clair que l'aide aux victimes de cette guerre doit etre le focus. Mais j'ai souleve ce point c'est parce qu'il faut prevoir qu'un cessez-le-feu et un timeline de desarmement va diminuer considerablement la couverture du conflit au Kivu dans les media. Il n y aura plus de guerre a couvrir , ils vont peut etre parler des deplaces de temps en temps mais ce ne serait peut etre pas a la une.
Il faut que dans notre initiative nous ne soyons pas deroutes par un changement temporaire ou definitif du statut du conflit au Kivu. Il faut que notre mission tienne que le conflit au Kivu continue ou pas.Il faut qu'il reste relevant si d'autres conflits commencent dans d'autres parties de la RDC. Pour cela je propose que demander l'administration OBAMA d'aider le Congo soit notre focus. Pour cela nous devons :

-FAIRE COMPRENDRE A NOS COMPATRIOTES CONGOLAIS qui savent deja ce qui se passe au Congo en general et au Kivu en particulier QU'ILS NE SONT PAS IMPUISSANTS FACE A CE QUI SE PASSE CHEZ NOUS. ILS PEUVENT FAIRE QUELQUE CHOSE POUR AIDER LA SITUATION A S'AMELIORER. La chose a faire et de s'unir pour demander a OBAMA de mettre en OEUVRE le plan pour aider le CONGO qu'il avait deja envisage en tant que SENATOR. Nous allons avoir un president qui a dit que le developement de l'Afrique passe par e Congo, MY PEOPLE ce n'est pas une petite chose, c'est une porte ouverte qu'on doit exploiter.

-Ce qui est dans notre avantage c'est le grand nombre d'expatries congolais a l'etranger. L'EFFET DOMINO de pousser les CONGOLAIS a agir sera plus effectifs et moins couteux que si on se limitait en petits groupes. Utilisons notre groupe pour atteindre nos parents, nos amis, nos connaissances congolais pour nous unir pour le Congo. Un lobby congolais doit etre compose en majorite des congolais, il faut que Obama voie que les congolais veulent un changement.

- Avec des congolais expatries unis pour le meme but, L'EFFET DOMINO va inclure d'autres nationalites: les amis et connaissances des congolais qui seront invites a s'unir a nous pour demander a OBAMA d'aider le CONGO, thus L'AFRIQUE. Il y a des grandes personalites congolaises ou pas qui ne pourront que nous preter mains, je pense a DIKEMBE MUTOMBO, DANNY GLOVER, OPRAH WINFREY...Il y a des gens qui veulent aider mais ne savent pas quoi faire.

- Il faut considerer cette mission comme une a long-terme qui doit etre bien organisee et executee. Ne nous pressons pas, prenons notre temps pour mieux penser comment faire. Mais ne dormons pas non plus sur nos coussins.

Pour chers dites moi ce que vous pensez de ma proposition.
avatar
*Maadox

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Sam 13 Déc - 4:24

Salut Maadox, everybody.

Un peu busy en cette periode des fetes mais sachez que je suis la et comme tout le monde dans ce projet, je me concentre sur ce que je peux apporter de facon effective a ce mouvement. Je sais qu'en cette periode de fin d'annee et de transition personelle, c'est facile d'etre "deconcentrable". Pour ne pas creer trop de vide dans le mouvement et garder la presence, chose importante, il faudra des updates sur la situation en place (RDC) et des updates/questions/suggestions sur ce que nous faisons en solo. Obama prend office le 20 Janvier prochain, je crois qu'apres le nouvel an, on pourra commencer a faire la synthese de tous ce qu'on a fait chacun de son cote.
Cote update info: Le statut des pouparlers

RD Congo : négociations tendues entre gouvernement et rébellion
A Nairobi, la médiation reproche au CNDP de ne pas être claire dans ses revendications

Les représentants de Kinshasa et du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP, rébellion), réunis à Nairobi (Kenya), peinent à s’accorder sur un cadre permettant de conduire des négociations de fond sur la crise dans le Nord-Kivu. Mercredi soir, à l’issue d’une troisième journée de pourparlers, l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, le médiateur des Nations Unies, a dû suspendre les pourparlers. Il évoque des difficultés provenant du camp des rebelles. Ce jeudi, il a dû envoyer un émissaire auprès de Laurent Nkunda pour tenter de débloquer la situation.


Le succès espéré des négociations de Nairobi n’a pas eu lieu. Ou, en tout cas, pas encore. Mercredi soir, à la fin de la troisième journée de discussions entre les représentants des rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) et ceux du gouvernement congolais aucun accord n’a été conclu. Les rebelles auraient même menacé de quitter les pourparlers. L’émissaire de l’ONU, l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, qui pourtant était optimiste la veille attribue la responsabilité de ce blocage à la rébellion.

Deux principales difficultés qui, selon Obasanjo, doivent être réglées de façon urgente, ont fait obstacle à un consensus. La première : le CNDP exige toujours des discussions sur ce qu’il considère comme des problèmes à l’échelle de tout le pays et pas seulement sur le conflit en cours et la situation humanitaire dans l’est de la RDC.

Pour l’ancien président nigérian, cette revendication, quelle que soit sa légitimité, va au-delà du mandat que lui ont accordé les Nations Unies, la Région des Grands Lacs et l’Union africaine au sommet régional de Nairobi le 7 novembre.

La rébellion prise de court par la souplesse du gouvernement

Le deuxième problème, d’après le médiateur onusien, est lié au pouvoir « drastiquement limité » dont disposent les représentants de la rébellion de Laurent Nkunda. « Ils ont un mandat pour être ici, mais ils n’ont pas le pouvoir de prendre des décisions », a regretté Olusegun Obasanjo qui reproche à la rébellion de ne pas être très « claire » dans ses revendications. Pour débloquer la situation, Olusegun Obasanjo a dépêché dans le Nord-Kivu, son assistant, le kenyan Sam Buya, auprès de Laurent Nkunda lui-même, ce jeudi.

A Nairobi, Bertrand Bisimwa, le porte-parole du CNDP, pour sa part, se dit « surpris » par les propos de la facilitation. « Nous avons le plein mandat de négocier alors que la délégation gouvernementale, elle, n’en a pas », a-t-il confié à l’AFP, ajoutant, « on nous demande d’adapter nos revendications au mandat du médiateur et de les ramener sur des problèmes locaux qui ont comme causes principales des problèmes nationaux, ce qui est irréaliste ». Selon ce rebelle, nul ne peut refuser à son mouvement de poser les problèmes des Congolais.

Pourtant, la principale revendication du chef rebelle, Laurent Nkunda, était jusque-là, la tenue de négociations directes, de haut niveau, avec le gouvernement de Kinshasa sur la persécution des Tutsi congolais par les soldats gouvernementaux et les rebelles Hutu rwandais dans l’est de la RDC.

Un analyste interrogé par
Radio Okapi à Nairobi, estime qu’« en réalité, le CNDP a été pris de court par la souplesse de la délégation du gouvernement qui a accepté d’engager le débat sans évoquer le cadre Amani [1] ».

En attendant, une éventuelle reprise des pourparlers, les délégations de la rébellion de Laurent Nkunda et du gouvernement congolais ont rencontré séparément Olusegun Obasanjo ce jeudi à Nairobi, la capitale kenyane.

Pendant ce temps, à Bruxelles, l’Union européenne a poursuivi sa discussion sur la demande onusienne d’un envoi de troupes européennes dans l’Est de la RDC. La Belgique, ancienne puissance coloniale, s’est dite prête à fournir entre 400 et 500 soldats.




Un rapport accablant de l'ONU contre le Rwanda. Si seulement le conseil de securite pouvait utiliser ce rapport comme raison de punir le Rwanda.

Un rapport accablant de l'ONU contre le Rwanda.

Kigali fournit une aide multiforme à la rébellion de Laurent Nkunda, notamment en recrutant des enfants-soldats : ce n'est qu'une des accusations du rapport publié vendredi par des experts de l'ONU, qui s'en prennent aussi aux troupes régulières congolaises. Une annexe confidentielle recommande la prise de sanctions contre des personnes nommément citées.


Le rapport est dévastateur pour le Rwanda. Les autorités rwandaises sont accusées d'avoir dépêché des officiers et des unités de leur armée en République démocratique du Congo, pour appuyer la rébellion de Laurent Nkunda. Elles auraient facilité la fourniture de matériel militaire et seraient complices du recrutement de soldats, et notamment d'enfants, pour le compte de Laurent Nkunda.
Les rapporteurs citent un faisceau d'indices convergents, et notamment des témoignages d'anciens rebelles. Des relevés téléphoniques attestent également de nombreux contacts entre la rébellion de Laurent NKunda et la présidence rwandaise, ainsi que le commandement de l'armée rwandaise.
Mais les autorités congolaises ne sont pas épargnées. Contrairement à ce qu'elles affirment, le rapport indique que l'armée congolaise a collaboré avec les FDLR, les rebelles hutus rwandais qui abritent dans leurs rangs d'anciens génocidaires. Les forces congolaises ont, selon le rapport, combattu au côté des FDLR, contre les rebelles de Laurent Nkunda. Et elles leur ont même fourni des munitions.
Les deux camps sont donc renvoyés à leurs responsabilités, ce qui, espèrent les experts de l'Onu, pourrait permettre des négociations de paix plus franches.
Le rapport sera consultable en ligne dans les prochains jours sur le site de l'ONU, http://www.un.org/sc/commitees/1533/egroup.html.

Une annexe confidentielle prône des sanctions individuelles
Jason Stearns, le coordonateur du groupe d'experts, a donné des détails lors d'une conférence de presse ce vendredi à New York sur l'annexe confidentielle qui accompagne le rapport. Parmi les sanctions qui pourraient toucher certains individus et entités nommément cités, le gel d'avoirs financiers, et des interdictions de voyager à l'étranger. Ces sanctions seront soumises à l'examen du Conseil de sécurité


Sarko est pour une force europeene en RDC. Sort off?



Nicolas Sarkozy favorable à une force africaine en RDC.




Le président français s’est montré très sceptique sur l'envoi d'une force militaire européenne en République démocratique du Congo (RDC). Ban-Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies avait sollicité l'aide militaire des Européens, en attendant l'arrivée de renforts pour les casques bleus. Mais dans un discours, prononcé ce vendredi à l'issue du sommet de Bruxelles, le président français a préféré suggérer d'autres solutions, notamment africaines.


« On ne veut pas ne rien faire », a expliqué Nicolas Sarkozy, président en exercice de l'Union européenne, à l'issue du sommet de Bruxelles, à propos d'une éventuelle opération de paix à l'est de la RDC. Une série d'options militaires ont été étudiées, pour tenter de répondre à une demande du secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon. Il a besoin de temps, avant de pouvoir acheminer des renforts en casques bleus pour la Mission des Nations unies en RDC (Monuc). Embarrassés et divisés, les Européens se demandent comment répondre « non » poliment à l'Onu, le président français ayant donné le ton, vendredi, en se demandant publiquement « si c'est la peine d'envoyer 3 000 hommes de plus » dans ce pays, et en recommandant de faire confiance au président angolais José Eduardo dos Santos, allié fidèle de son voisin, la RDC, qui serait prêt à engager son armée sous mandat de l'Onu.
Nicolas Sarkozy a souligné que l’UE « ne peut pas aller partout, toujours sans limite ». Il a également rappelé que des soldats français participaient à l’opération européenne au Tchad et en République centrafricaine. Nicolas Sarkozy a aussi souligné sa volonté d’avoir « un jour » une discussion sur la présence des armées françaises en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire ou 1 800 soldats français de l’opération Licorne aident l’Onu à sécuriser le processus électoral dans ce pays. « Qu'on redéploie nos soldats au service de la paix dans d'autres régions d'Afrique ou d'ailleurs... On connaît nos responsabilités, on ne peut pas tout faire », a encore déclaré le chef d’Etat français, à l’issue du sommet de l’UE, qu’il préside jusqu’à la fin de l’année.
Nicolas Sarkozy, président de l'Union européenne



Sur la RDC


« En RDC, il y a 17 000 soldats de l'ONU ; C'est la plus importante opération onusienne. Quand il y a 17 000 soldats et qu'on m'explique qu'il n'y en a que 800 qui servent, je me demande si c'est nécessaire d'en envoyer 3 000 de plus. »




NYTIMES (Jeudi 11 Dec.) revient sur le massacre de Kiwanja en debut du mois de Novembre:
http://www.nytimes.com/2008/12/11/world/africa/11congo.html?_r=1&ref=world
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par CRyma le Sam 13 Déc - 16:44

Que des bonnes idées.
Franchement, pour organiser un mouvement comme celui-ci, ca ne se fait pas sur internet silent . Je pense definitivement qu'on devrait se rencontrer. Nous savons déjà quelle est notre mission première, demander aux autre de nous joindre, parler le plus possible de cette situation, pousser les medias clefs à le faire.

Le planning ne se fera pas over the net, sorry guys. Donc si vous êtes sérieux dans tout ca, on organise un meeting avec des plans bien précis. Il ne faut pas oublier aussi le coté finance de la chose. Ca coute cher de faire imprimé des flyers et carte postales, ca court cher de faire des stands d’information dans les lieux publiques etc. allons nous chercher des sponsors ? allons nous financer tout cela avec notre propre argent ?

Je serais a New York début janvier. Si vous pouvez vous rencontré plutôt, that’s fine, si vous voulez durant le week end ou je serais a Manathan, that’s fine with me too. Tout ce brainstorming qu’on a fait durant des semaines, on pourrait le faire en quelque bonne heure face à face bien utilisé.


Dernière édition par CRyma le Dim 14 Déc - 2:24, édité 1 fois
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Nappy Soul le Sam 13 Déc - 19:36

Y a 3 ans pendant Katrina,a Dallas, j'ai assistes a plusieurs fund raisings qui etait organises par des potes, ils le fesaient avec l'aide de certaines organisations comme la croix Rouge ( Red Cross America) et United Way, aussi en conjonction avec les eglises et les ecoles dont les 3 grandes universites a Dallas...Les moins formelles etaient les plus interessantes ou, le soir meme , on envoyait l'argent des fonds recus cette soire la, (ce soir la en particulier au dessus de 3000 balles ) et le tout allait dans des ecoles , des orphelinats, des maisons de retraites, et surtout droit dans les mains des familles qui en avait le plus besoin

Mon boulot organize le long de l'annee des fund raising, defendant une cause ou une autre, la cause du moment est proposee par les employes...Et c'est aussi fait avec l'aide de United way, juste avant que je ne commence a y bosser, ils en avait fait un pour les victimes de la guerre en Afghanistan...On n'a que 3 congolais dans la boite but the cause is big enough to be mentioned... I just don't know how to formulate in terms of who will we help? How are we gonna make sure it goes to the hands of those who need it?

Lundi je vais aller leur poser quelques question pour savoir les possibilites, ils sont tres dynamiques, from MS to Huricane Ike and the war in Afghanistan...I'll update you. Wink

If you know more about the format of fund raisings and United way...Feel free to share the knowledge.

Peace!
avatar
Nappy Soul

Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Dim 14 Déc - 5:22

CRyma a écrit:Que des bonnes idées.
Franchement, pour organiser un mouvement comme celui-ci, ca ne se fait pas sur internet silent . Je pense definitivement qu'on devrait se rencontrer. Nous savons déjà quelle est notre mission première, demander aux autre de nous joindre, parler le plus possible de cette situation, pousser les medias clefs à le faire.

Le planning ne se fera pas over the net, sorry guys. Donc si vous êtes sérieux dans tout ca, on organise un meeting avec des plans bien précis. Il ne faut pas oublier aussi le coté finance de la chose. Ca coute cher de faire imprimé des flyers et carte postales, ca court cher de faire des stands d’information dans les lieux publiques etc. allons nous chercher des sponsors ? allons nous financer tout cela avec notre propre argent ?

Je serais a New York début janvier. Si vous pouvez vous rencontré plutôt, that’s fine, si vous voulez durant le week end ou je serais a Manathan, that’s fine with me too. Tout ce brainstorming qu’on a fait durant des semaines, on pourrait le faire en quelque bonne heure face à face bien utilisé.


Salut Cryma,

Je pense que realistiquement on sera oblige de faire l'organisation de ce mouvement sur le net. L'idee de se rencontrer est geniale, ca permettra non seulement de travailler ensemble,ca pourrait aussi briser la glace de l'anonymat et donner de la confiance au groupe. Mais une question se pose: Si l'organisation du mouvement ne peut que se faire hors net, on sera bien oblige de se rencontrer plusieurs fois, n'est ce pas? Combien de fois pouvons nous realistiquement le faire?
Je pense que non seulement on peut s'organiser sur le net mais en plus cote financier ca sera moins couteux. La question n'est pas si on peut le faire sur le net ou non, la question est plutot comment on peut effectivement le faire sur le net. Je pense que sur certains sites (msn, yahoo..etc) il y a moyen de faire du chat conference en prive et en toute securite, pour ne citer que ca.
Une autre chose que je pense est importante: je pense que parce qu'on est un peu eparpilles cote location, certaines choses vont etre difficile a organiser en groupe (finance...etc), il faudra peut etre deja se mettre en tete que les flyers/cartes ...etc, ca va etre un effort financier personel que chacun de nous sera obliger de fournir. En bref, si ce mouvement est une distribution de nourriture, ca serait plus facile de preparer chacun de son cote que de preparer ensemble. S'il y a vraiment du serieux et un esprit de sacrifice, il n y aura pas trop de probleme.
Concernant les cibles a viser, je pense qu'on doit se concentrer sur les congolais, apres tout on parle de LOBBY CONGOLAIS, il faudra que les politiciens et media que nous voulons faire bouger sentent que le changement est demande principalement par les concernes : les congolais eux meme. C'est d'avoir les americains. canadiens et autres concernes mais s'il y a une impression que le congolais lui meme ne semble pas concerne, ca ne va pas aider la demande de changement.
Je suis bien conscient que ce n'est pas une petite affaire d'organiser un mouvement pour sensibiliser nos freres et soeurs a demander un changement chez nous, mais je suis convaincu que s'il y a un moyen plus efficace et moins couteux c'est bien le net. Mais avant ca on doit se tuer le cerveau a trouver les voix et moyens pour concretiser tout ca. Mais une chose est claire, on doit toucher les gens leur rappeller que la situation est desastreuse ET contrairement a ce qu'ils peuvent penser, ils peuvent faire quelque chose pour changer cette situation.


Dernière édition par The Special one le Dim 14 Déc - 6:10, édité 1 fois
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Dim 14 Déc - 5:35

Nappy Soul a écrit:Y a 3 ans pendant Katrina,a Dallas, j'ai assistes a plusieurs fund raisings qui etait organises par des potes, ils le fesaient avec l'aide de certaines organisations comme la croix Rouge ( Red Cross America) et United Way, aussi en conjonction avec les eglises et les ecoles dont les 3 grandes universites a Dallas...Les moins formelles etaient les plus interessantes ou, le soir meme , on envoyait l'argent des fonds recus cette soire la, (ce soir la en particulier au dessus de 3000 balles ) et le tout allait dans des ecoles , des orphelinats, des maisons de retraites, et surtout droit dans les mains des familles qui en avait le plus besoin

Mon boulot organize le long de l'annee des fund raising, defendant une cause ou une autre, la cause du moment est proposee par les employes...Et c'est aussi fait avec l'aide de United way, juste avant que je ne commence a y bosser, ils en avait fait un pour les victimes de la guerre en Afghanistan...On n'a que 3 congolais dans la boite but the cause is big enough to be mentioned... I just don't know how to formulate in terms of who will we help? How are we gonna make sure it goes to the hands of those who need it?

Lundi je vais aller leur poser quelques question pour savoir les possibilites, ils sont tres dynamiques, from MS to Huricane Ike and the war in Afghanistan...I'll update you. Wink

If you know more about the format of fund raisings and United way...Feel free to share the knowledge.

Peace!

Je ne m'y connais pas trop en fund raising et charite, mais je pense que certaines ongs ne donnent qu'une partie (parfois seulement 60% des fonds recoltes aux personnes ciblees). Je pense qu'il y a deja des organisations qui aident les populations sur place, et souvent ils demandent aux gens a l'etranger de contribuer a cette aide, il faudra donc les contacter. Je pense que la croix rouge international (ICRC) est reliable. En ce moment certaines de ses projets au Kivu sont la nutrition des deplaces et la reunificaton des enfants perdus pendant la panique du depart precipite avec leur familles.
http://www.icrc.org/eng
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par CRyma le Lun 15 Déc - 23:19

okey d'accord. on devrait alors organisé des qu'on le peut un meeting interactif sur le net. parce que la j'ai l'impression qu'on lance des bonnes idees, mais qu'un plan concret, qui menera à des actions, n'est pas monté.

en passant, avez vous au news ? le rwanda se fait finalement cité dans tout ca. The Special One, j'ai aussi lu ton article. je vais essayer lire le rapport vu que cela nous permettra de battir nos arguments pour le moment venu.
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par CRyma le Lun 15 Déc - 23:32

The Special one a écrit:
Nappy Soul a écrit:Y a 3 ans pendant Katrina,a Dallas, j'ai assistes a plusieurs fund raisings qui etait organises par des potes, ils le fesaient avec l'aide de certaines organisations comme la croix Rouge ( Red Cross America) et United Way, aussi en conjonction avec les eglises et les ecoles dont les 3 grandes universites a Dallas...Les moins formelles etaient les plus interessantes ou, le soir meme , on envoyait l'argent des fonds recus cette soire la, (ce soir la en particulier au dessus de 3000 balles ) et le tout allait dans des ecoles , des orphelinats, des maisons de retraites, et surtout droit dans les mains des familles qui en avait le plus besoin

Mon boulot organize le long de l'annee des fund raising, defendant une cause ou une autre, la cause du moment est proposee par les employes...Et c'est aussi fait avec l'aide de United way, juste avant que je ne commence a y bosser, ils en avait fait un pour les victimes de la guerre en Afghanistan...On n'a que 3 congolais dans la boite but the cause is big enough to be mentioned... I just don't know how to formulate in terms of who will we help? How are we gonna make sure it goes to the hands of those who need it?

Lundi je vais aller leur poser quelques question pour savoir les possibilites, ils sont tres dynamiques, from MS to Huricane Ike and the war in Afghanistan...I'll update you. Wink

If you know more about the format of fund raisings and United way...Feel free to share the knowledge.

Peace!

Je ne m'y connais pas trop en fund raising et charite, mais je pense que certaines ongs ne donnent qu'une partie (parfois seulement 60% des fonds recoltes aux personnes ciblees). Je pense qu'il y a deja des organisations qui aident les populations sur place, et souvent ils demandent aux gens a l'etranger de contribuer a cette aide, il faudra donc les contacter. Je pense que la croix rouge international (ICRC) est reliable. En ce moment certaines de ses projets au Kivu sont la nutrition des deplaces et la reunificaton des enfants perdus pendant la panique du depart precipite avec leur familles.
http://www.icrc.org/eng


Concernant les levées de fond (si on en fait), au lieu de passer via different ONG, on devrait donner l'argent directement aux personnes concernée, les femmes violées. Il y a un hopital dans le sud Kivu qui s'occupe des femmes kivusiennes victime du viol. l'hopital Panzi fait des miracles avec les quelques équipements et le peu d'argent qu'ils ont. il est dirigé par le docteur Mukwenge (un homme que je respecte enormement !!!! un vrai hero dans l'ombre). bref.... si ca vous interesse, vous pouvez tjrs faire des recherches sur le net dessus. si il vous arrive de regarder des documentaires sur la situation des femmes violées au congo, vous avez surement deja enttendu parlé de cet hopital et du Dr Mukwege car, dans tout les documentaires traitant des femmes violées du kivu c'est le seul hopital qu'on presente.

Mais sincerement, si on fait une levée des fond et qu'on arrive a avoir des sponsors, vaut mieux investir cet argent dans l'organisation de nos activités.
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Silver le Mar 16 Déc - 5:16

CRyma a écrit:okey d'accord. on devrait alors organisé des qu'on le peut un meeting interactif sur le net. parce que la j'ai l'impression qu'on lance des bonnes idees, mais qu'un plan concret, qui menera à des actions, n'est pas monté.

en passant, avez vous au news ? le rwanda se fait finalement cité dans tout ca. The Special One, j'ai aussi lu ton article. je vais essayer lire le rapport vu que cela nous permettra de battir nos arguments pour le moment venu.

Un meeting interactif est due. Un jour de week end serait bien, que pensez vous de dimanche prochain?
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama and the RDC...Formons un Lobby Congolais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum