OKAPI360

amour scolaire- amour d'enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Jeu 18 Déc - 13:42

Very Happy ca va tout le monde ?

Durant notre adolescence, nous avons tous ou presque tous connu notre premier ''amour''(ou ce que l'on pensait etre amour) . Cette personne pour qui, du haut de nos 14, 15 ans, nous étions convaincu qu’il était l’homme ou la femme de notre vie.

Et si nous partagions nous histoires d’amour scolaire ? ca serait bien amusant de les lire, avec TOUT les detailles svp:P
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par Silver le Ven 19 Déc - 4:48

Ah Cryma! Tu me rappelles le sujet sur c2000. J'avais passe plus d'une heure a raconter ma petite histoire. J'ai essaye de la retrouve pour la coller ici mais elle a ete tsunamisee depuis. Anywho, si tout le monde est gentil avec moi sur ce forum , je vais la reecrire ulterieurement Smile .
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Ven 19 Déc - 17:05

lol come on frangin, balances la sauce Very Happy
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par Yoshi le Ven 19 Déc - 17:21

cryma. ca te dirait de montrer l'exemple. je suis curieux de lire ton amour scolaire. Wink Very Happy
avatar
Yoshi

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Ven 19 Déc - 18:07

Very Happy Very Happy yoshi, j'attendrais la tienne avec impatience aussi. Avec TOUT les detailles. Razz
Bon je m'excuses mais l'histoire est tres longue. je me suis laissé emporté dans mes souvenirs lol Embarassed



J ouvre le bal

Tout à commencer quand j’avais 13ans (loool ouais j ai commencé jeune Embarassed ). À l’époque je fréquentais quelqu’un, tout simplement parce qu’il était le meilleur ami du copin de ma meilleure amie (histoire de faire comme dans beverly hills 90210 Cool Laughing ). J’avais zéro sentiment pour la personne et c’est à peine si je supportais qu’il me fasse une bise sur la joue Mad . Une fois, je sortais de l’église avec mon petit(big date et unique date possible Razz ) et tout d’un coup je vois un jeune homme passait avec son vélo Cool !!!!! Je me disais que le jeune homme était sûrement nouveau dans le coin car je ne l’avais jamais remarqué. J’ai eu mon coup de foudre sur le champ I love you …. j’arrivais plus à enlever le gars de mes pensées (à 13 ans svp Very Happy )… j’avais fini par savoir ou le gars habitait, ce qui fait que chaque fois après l’église, je me débrouiller pour passer devant chez eux en espérant le voir. Mais avec les grandes clôtures qui entourent les maisons africaines, le gars ne m’avait jamais vu Sad .

Je l’ai revu 3 ou 4 fois sur son vélo, nos regards s’étaient brièvement croisée, mais rien de plus. Quelque temps plus tard, le jeune homme avait déménagé, ce qui fait que je ne l’ai plus revue. Mon plus grand regret à l’époque était que je n’avais pas eu le courage de lui adresser la parole. Mais bon, le temps aidant j’ai oublié. Arrow

2 ans plus tard, Là j’avais 15 ans Very Happy l’enfant commençait à grandir, la surveillance à la maison avait doublé. Le couvre feu pour les quelques sorties que j’avais était de 18h. Bref prison kaka.

Notre famille avait changé de quartier. Dans mon nouveau quartier, je me suis fait une nouvelle amie, avec qui je m’entendais super bien. J’avais l’autorisation d’aller chez elle parce que nos parents se connaissaient et que chez eux, la surveillance des jeunes filles était très stricte. Donc mes parents savaient que j’étais entre des bonne main là bas Cool . Un jour, j’étais chez la fille, tranquille et elle me dit que son cousin allait venir la rendre visite. Mes amis Very Happy Very Happy Very Happy quelle ne fut ma surprise quand j’ai vu que son cousin était nul autre que mon gars sur VELO !!!! oh la la j’ai eu en même temps des palpitations, une crise cardiaque et un chock cérébral cheers cheers un mélange d’émotion trop dangereux Laughing . Naturellement le gars avait aussi grandi (17 ans). À mes yeux de fille de 15 ans, le type était devenu un homme Very Happy Very Happy Very Happy . bien coiffé, des petites lunnettes, bien habillé, posté sur son velo (mannequin kaka Laughing )...... Bref quand je l ai revu, j’ai pas traîné chez ma copine et j’ai directement quitté les lieux illico presto. Arrow

Des semaines et mois se sont passés, on a commencé à se connaître un peu plus, vu que j’allais souvent chez mon ami (dans le but de le voir Razz )et qu’il y était souvent. Mes sentiments ne faisaient que grandir et en bonnes africaines que je suis, je ne exprimais rien. Je sortais ma carte de la ‘’ totale indifférence’’ Neutral . Pendant ce temps, le gars ne me faisait aucune avance. Lui aussi faisait son indifférent. Il était tellement indifférent qu’un jour, il a osé jouer l’entremetteur entre moi et un de ses potes affraid . Un certain Cedrik, qui en passant avait des très grosses dents albino . Je m étais dit, bon si il me présentait quelqu’un, cela voulait tout simplement dire qu’il n’étais pas intéressé pale Sad Crying or Very sad Crying or Very sad . J’avais vraiment mal en plus. Sa cousine essayait de me consoler et insister sur le fait que devrais dire à son cousin ce que je ressentais. Nga pe après une humiliation pareille je m étais juré de ne plus parler au type ! Mais bon c était une colère temporaire car je ne pouvais pas rester fâchée contre l homme de ma vie Very Happy Very Happy Very Happy loool Arrow



Dernière édition par CRyma le Ven 19 Déc - 18:21, édité 1 fois
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Ven 19 Déc - 18:18

Sa cousine, fatiguée de nous voir jouer au chat et à la sourie (car elle savait les sentiments de son cousin envers moi) a décidé d’entrer dans le jeux. Somehow, le type a commencé à me faire des avances. j étais l’ado la plus heureuse cheers cheers . Mais au lieu de dire oui, J’ai commencé à faire tourner le gars Rolling Eyes . ‘’ Excuses moi mais tu ne plais pas Wink ….t es comme un frère pour moi, t’as pas honte de me faire des avances Shocked ? …. tu m’aimes ? Mais moi je ne t’aime pas désolée Cool ,… Non je refuse et arretes de m'harceler Evil or Very Mad …. Nous sommes trop différent, ça ne peut pas marché…. Ok ok laisses moi réfléchir, je te donne ma réponse à ton retour des vacances Embarassed … ‘’ ( des fieres inutileeeeeeeeeeeee)

Le gars est partie pour 1 mois à likasi (chez sa mere). J’ai passé un mois sans parler a mon petit chéri, mais quel calvaire Razz !!!!!!!!! je m’etais juré que des son retour, ca sera la grande declaration que j’allais lui faire. …….. plus d’un mois se sont écoulé, mais je n’avais tjrs aucune nouvelle de Micka (c’était son prénom) apparemment, il était revenu de vacance sans me le dire. J’ai du le savoir via des amis commun. Rolling Eyes Rolling Eyes

Donc contente de le savoir de retour et surprise de son silence…j’arrive à trouver une excuses pour quitter notre maison et je vais le voir chez eux. (vous savez comment les fausses excuses fonctionnaient. C.ryma : ‘’ maman…je dois aller chercher le cahier de géographie chez patrica, je ne vais pas trainer ’’ Maman : oui ma fille ne traine pas, je dois te revoir d ici 30 minutes. il est 17h, si tu reviens a 17h32, tu vas le regretter Evil or Very Mad ).

Arrivé chez Micka, c’est leur jardinier qui m’accueille et ce dernier ne me laisse pas entrer. Selon lui, Micka ne voulait plus me voir. … Shocked Shocked Pardon ? what ? why ? na Sali nini ? impossible........je vais pleuré chez sa cousine, et j'y passe un long moment. À la maison, ma mère est entrain de m’attendre, car elle se demandait si je suis allé chercher mon cahier de géographie (ou d’histoire.je ne me souviens plus de l'excuse lol) dans une autre province ou bien Evil or Very Mad Evil or Very Mad (j ai eu droit a une petite chicotte une fois a la maison, mais ca c’est une autre histoire Razz )


apres quelque temps, sa cousine m'a fait comprendre que le jeune homme ne voulait rien savoir de moi tout simplement parce que j’ai trop joué avec ses sentiments. Je l ai trop fait attendre etc etc. Bref mes fières et caprices s’étaient retourné contre moi. Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Pendant ce temps, il m’était impossible de parler au gars car il avait litteralement disparue de la circulation. On avait pour habitude de se rencontrer au coin de la rue après l’école, mais il ne venait plus aux rdv Crying or Very sad Crying or Very sad

J’ai pris mon courage à deux mains. Je lui ai écrit une lettre d’amour (first love letter de plusieurs pages Embarassed ) j’ai piqué quelque lignes d’un livre d’arlequin que je lisais Embarassed Embarassed mis mes explications, j’ai versé le parfum de ma mère Laughing sur la lettre et pour conclure j’ai clissé une carte postale dans la lettre. J’avais dit que si il voulait me donner une seconde chance, il n’aurait qu’à répondre en utilisant cette carte et me la renvoyé avec sa réponse ( idée piqué du livre que je lisais Razz Razz ) . L’enveloppe était prête. Sa cousine s’est chargée de livrer le message.

Malgrés cela, toujours aucune réponse. Crying or Very sad Crying or Very sad

Par après, nous nous sommes croisée une fois chez sa cousine, il était distant, je n’ai pas forcé la conversation et je n’ai fait aucune supplication. Par contre avec le temps, les choses se sont reconstruites toute seule. Quelques temps après il m’a remis ma cartepostale avec quelques lignes affectueuses dedans. Et c’était le début officiel de mon amour scolaire Very Happy qui a duré jusqu'à mon voyage pour le canada Wink . Et Dire qu’on s’était promis mariage et tout le tra la la Laughing . Aujourd’hui il fait partie des hommes qui m’énervent Evil or Very Mad Evil or Very Mad . Il a pris un chemin bien bizarre après toute ces années.
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par MobPrinz le Dim 21 Déc - 8:38

par CRyma
Aujourd’hui il fait partie des hommes qui m’énervent Evil or Very Mad Evil or Very Mad . Il a pris un chemin bien bizarre après toute ces années.

Peut-être, Cryma, que c'est à cause de toi, si sa vie a pris un tour bizarre. Si tu n'avais pas fait ta "fièère", il ne serait pas toujours à la recherche de son amour perdu!
Qui sait.... Laughing Laughing
avatar
MobPrinz

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par ANAKIN le Dim 21 Déc - 14:44

Cryma, tu sais bien raconte une histoire avec emotion et tout. J'ai aime. Ceci dit , pourquoi les filles de chez nous aiment faire le fier. Je sais que par nature les filles aiment se faire desirer mais la fille africaine exagere. "Amour de ma vie" , je suppose que tu as encore des sentiments pour lui. Qui sait ce que Dieu vous reserve. A l'avenir ne soit pas trop compliquee.
avatar
ANAKIN

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par ANAKIN le Dim 21 Déc - 15:40

Ma premiere histoire d'amour je ne l'ai pas vu venir. La fille etait la meilleure copine a ma petite soeur. Elle s'appellait Cynthia. Elle etait tres polie envers moi quand elle venait voir ma petite soeur, toujours un sourire et un regard tendre dans son bonjour mais moi elle ne me disait rien. J'avais 14 ans et elle en avait 12 comme ma petite soeur. Ma petite et moi avons toujours ete proche, elle me racontait toujours ses histoires et moi les miens. J'avais remarque qu'elle aimait beaucoup parler de Cynthia mais en aveugle que j'etais je ne m'etais jamais demande pourquoi. A un moment Cynthia est partie vivre chez sa grand-mere mais elle restait en contact (par lettres) avec ma petite soeur.
Deux ans plutard alors que j'avais 16 ans, un apres-midi alors que je m'appretais a aller jouer au basket, je vois ma petite soeur sur le veranda avec une belle fille qui me regardait. Je m'approche et a ma surprise c'etait Cynthia. Elle avait beaucoup change, elle avait grandis et elle devenait une jeune femme a juger par la facon son corps s'etait develope. Mais elle n'avait pas perdu son beau sourire et son regard doux. On s'est fait la bise et c'est la que je suis tombe pour elle. Sa voix avait change et elle avait maintenant un parfum qui allait etre dans mon esprit pour longtemps. Apres la bise et quelques mots, je suis alle jouer au basket, mais Cynthia etait dans ma tete pendant tout le match. Apres le match , je n'ai pas traine avec les copins comme je le fais souvent, je suis rentre vite a la maison, pour entendre ce que ma petite soeur avait a dire. Arrive a la maison je suis alle voir ma petite soeur en m'attendant qu'elle me dise quelque chose sur Cynthia. Mais a ma surprise a petite soeur me parlait de tout sauf Cynthia. Quand j'ai mentione le nom de Cynthia, elle a juste dit etait revenue dans le quartier avant de changer de sujet avec une face serieuse. J'etais coince. Comment parler de Cynthia sans que ma petite soeur comprenne mes sentiments pour elle? (Alors que la petite puce savait et riait dans ses pensees).
Quelques jours sont passes et je ne voyais pas Cynthia venir voir ma soeur. J'ai demande a ma soeur comment allait Cynthia et pourquoi elle ne vennait plus a la maison. Elle m'a repondu que Cynthia allait bien et que Cynthia ne vennait plus a la maison tout simplement parce qu'elle (ma soeur) allait chez elle. Je lui ai demande pourquoi elle ne parlait plus de Cynthia comme d'habitude. Elle m'a dit "comme ca" avant d'eclater de rire. Je lui ai demande pourquoi elle riait , elle a dit "pour rien". La j'etais perdu. C'est a ce moment que ma soeur m'a dit " elle te plait he?" avec un sourire moqueur. J'ai tout de suite nier en disant que je voulai juste savoir. Ma soeur a retorque tout de suite " j'ai vu comment tu la regardais l'autre jour". Je lui ai demande (je faisais un effort de paraitre surpris) " je la regardais comment?". Ma soeur a dit " hummmmmmmmm!!!" avant d'eclater de rire. J'ai souris et la j'ai avoue " elle a beaucoup change, je pense qu'elle est devenue vraiment belle". Ma soeur a dit "voooila!". C'est la qu'elle m'a avoue que Cynthia m'aimait depuis longtemps, c'etait 'a raison pour laquelle elle (ma soeur) me parlait toujours d'elle pour voir si je ressentais quelque chose mais j'avais toujours ete indifferent. Ses paroles m'ont flatte et ils ont augmente ma confiance. Je lui ai demande si Cynthia ressentait quelque cose pour moi, elle m'a dit "je ne sais pas. il faut lui parler, elle sera la demain". J'etais gene et je lui ai dit "non, j'ai dit qu'elle etait belle mais je n'ai pas dit que je veux sortir avec elle, c'est ta meilleure amie et je suis ton grand frere". Ma soeur a dit "et alors?". J'ai dit "ce n'est pas bien". Elle a hoche des epaules comme pour dire " ok".
Le lendemain Cynthia est venue a la maison toujours egale a elle meme avec son sourire et sa douceur dans le regard. On a beaucoup parle a 3, ma soeur nous a meme laisse un moment seul comme pour que je lance ma carte mais je ne l'ai pas fait. Le fait qu'elle etait la meilleure amie a ma soeur m'avait freine et j'avais decide d'oublier mes sentiments pour Cynthia et d'etre plutot amis avec elle. Pendant 5 ou 6 ans nous sommes devenus des bons amis, je me suis interesse a d'autres filles mais j'avais garde mon amitie avec Cynthia. C'est dans notre vingtaine avec le coup de pousse de ma soeur que finalement nous avons parle de nos sentiments et nous avons pu vivre notre amour.
avatar
ANAKIN

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Dim 21 Déc - 22:47

MobPrinz a écrit:
par CRyma
Aujourd’hui il fait partie des hommes qui m’énervent Evil or Very Mad Evil or Very Mad . Il a pris un chemin bien bizarre après toute ces années.

Peut-être, Cryma, que c'est à cause de toi, si sa vie a pris un tour bizarre. Si tu n'avais pas fait ta "fièère", il ne serait pas toujours à la recherche de son amour perdu!
Qui sait.... Laughing Laughing



Laughing Laughing Laughing c'est une eventualité Very Happy . loool I wish. mais bon, il a juste fait des mauvais choix dans sa vie et j'espere qu'il saura retrouvé le bon chemin tres bientot.

Mais MobPrinz, j'aimerai bien lire ton histoire aussi. I can't wait Razz
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Dim 21 Déc - 23:26

ANAKIN a écrit:Cryma, tu sais bien raconte une histoire avec emotion et tout. J'ai aime. Ceci dit , pourquoi les filles de chez nous aiment faire le fier. Je sais que par nature les filles aiment se faire desirer mais la fille africaine exagere. "Amour de ma vie" , je suppose que tu as encore des sentiments pour lui. Qui sait ce que Dieu vous reserve. A l'avenir ne soit pas trop compliquee.

merci. mais quand je dis '' l'homme de ma vie '' c est une facon de parler. j'ai definitivement zero sentiments pour le jeune homme aujourd'hui. I moved on, rencontrer d'autre personne et la vie est belle Wink .... un nouvel amour de ma vie a fait apparution Wink .

Concernant les fieres lol, trust me mon game à changée. j'ai eu ma leçon Embarassed


ton histoire etait tres interessante. Dès ton jeune age tu savais qu'il ne fallait pas sortir avec les amies des petites soeurs. TRES SAGE sunny .... Et la charmante Cynthia, vous etes tjrs ensemble ? si c est non, les sentiments sont tjrs la ? Razz

Les autres, on attend tjrs vos histoires Cool ...
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par Nappy Soul le Dim 28 Déc - 0:17

Hey Fam!
J'espere que vous avez tous passez un Noel memorablement plaisant, j'ai jamais trop aime les fetes de fin d'annee,trop stressant pour mon gout.

Anywho...! Ryma you're a genius storyteller...J'addore comme tu mentiones des details pour nous peindre une image de ton histoire.Simplement delicieux, y a des moment de ton histoire qu'on savoure comme si nous y etions avec toi.

Un coup de fil y a 10 jours m'a ramener au temp de mom premier fou de coudre ou du moins de la premiere fois que je me rappelle avoir eu des sentiments tres fort pour une charmante demoiselle... I love you


Mon histoire d'amour remonte a 1984 a Bruxelle, dans mon ecole de St. Ursule, pour la plupart du temp, j'etait le seul negro dans mes classes, peut etre quelques maghrebiens ici et la, et un ou deux petits Sud Americains ( Colombiens,Bresiliens,...)...mais en tant que vrais Quebla...Pour tres longtemp j'etait l'unique.

Un bon matin, on interompt nos cours pour nous presenter une nouvelle eleves, le directeur n'a pas dit d'ou elle venait,juste qu'elle nous venait D'Afrique. Elle s'appelait Veronique.Pas vrais Tshikumba elle non plus, elle etait metissee, maman Zairoises, papa Belges, leur famille venait tout droit du Zaire ( de Boma , je crois) ou elle etait nee.

C'etait pas directement le coup de foudre, a 8 ans ,c'est pas cool d'etre pote avec les demoiselles,j'etais plus interesse aux petite voitures et a jouer au foot; on s'est meme dispute une fois ou deux, ( Des conneries du genre: " Qu'est ce que tu regardes, tu veux une photo? un jour elle et ses copines s'amusaient a me cracher du papier literalement macher, j'ai finni par chialer, elles se sont fait punir, je pensait que c'etait bien fait pour leur gueules. Avant qu'elle n'arrive, tout les ptits blancs m'appelait chocolat, puis quand elle est arrive, on s'est mit a l'appeler cafe au lait, ce qui donnait du temp a mr Chocolat de souffler un peu, let's somebody else take the heat for a while .

Don't get me wrong, deja a 7 ans et demi, she was a looker,je me rappelle en train de penser qu'elle ressemblait a une poupee: Long cheveux, luisant, couleur chatain, des levres formant un petit mou mignon ( presque comme si elle etait toujours prete a vous faire un bisou), d'un rose intense,presque fuschia, des yeux bruns clair qui virrait parfois au vert dependant de la lumiere et un teint de peau d'une couleur qui virrait entre creme et caramel.

L'un de mes meilleurs souvenirs d'amour d'enfance etait lors des repetitions qu'on fesait pour un show qu'on devait mettre en scene pour les parents, a la fin de chaques annees. Ca tournaient autour des contes de milles et une nuits; elle et moi avions les roles des orateurs; elle etait Sherrazade et j'etai le Sultan Shariar...Comme dans nos scenes, il n'y avait qu'elle et moi, bien qu'a cette periode on etait pas proche, ca nous forcait d'etre frequement ensemble...

En la connaissant un peu mieux, j'ai decouvert qu'elle etait fascinante, elle savait parler lingala courament ( Moi a cet age que dalle, donc elle me donnait des lecons tout en se payant de ma tete)), son papa etait policier et lui avait montrer des prises de judo ( qu'elle demontrait sur moi, a mon grand plaisir bien entendu What a Face ) , en replique je lui montrait les move de "Smurf" ( Breakdancing); que j'imittait de la tele ( H.I.P. H.O.P. avec Sidney...Yeah my love from hip hop comes from that far away) oh et elle disait tout le temp qu'elle aimait mes levres ( Preuve que les petites filles sont plus matures, ou du moins plus precoces que les ptits garcons, Je n'avai aucune iddees de ce qu'elle impliquait), elle disait souvent " C'est comme une glace, chocolat au dessus et fraise en bas, mes gouts preferes".

Apres le show on est devenu carrement des meilleurs amis, on ne jouait qu'exclusivement ensemble ( Ce qui a causer un peu plus tard du grabuge inutile entre les parents et l'ecole, mais cela est une autre histoire) et ce qui etait si cool avec Veronique est qu'elle preferait jouer a la balle et aux voitures qu'a la poupee ( Elle avait 2 grands freres et une grande soeur qui aujourdh'ui est ouvertement lesbiene), donc on ne se disputait jamais sur ce qu'on allait faire avec nos cessions de jeux, ce que j'addorait aussi avec elle est que c'etait l'une des seul personnes a mon ecoles qui courrait aussi vite que moi ( Hey j'avai 8 ans, j'avai mes priorites).

Ultimement les familles sont devenues tres proches, donc non seulment on passait tout notre temp ensemble a l'ecole mais tres souvent , les familles s'invitaient pour souper. Il existe quelque part dans les placards de chez mes parents une casette video qui date de mon anniversaire ( 8 ans ) ou mon pere interrogeait les gosses ( Style, Ecole des fans) et a un moment donner il me demande: " Si tu devais te marrier, qui epouserais tu?". Sans honte ou hesitation je repond "Veronique, biensur" ; la camera tourne vers Veronique et elle fait un grand sourire demesure en se tennant les mains comme en priere, et elle dit "Oui, quand je serait grande, j'epouserai * Edit Nappy's Christian name here*" et tout le monde ecclate de rire et applaudit... The kinda memory that stays with you for the rest of your life, no matter how insignificant it may seem.

5 ans apres ca, ma famille a quitte Bruxelle, Veronique et moi etions proches jusqu'a mon depart, bien qu'en secondaire je suis reste a St Ursule , Veronique est aller au Lycee Moliere ( Beurk!), on etait toujours des bons amis, bien que je ne pensait plus qu'elle etait toujours interessee a moi, cote coeur. Y avait meme un moment ou elle sortait avec ptit con italiens que j'arrivai pas a digerer... Je voulai pas en faire toute une histoire, donc je fermait les yeux...Et surtout ma gueule.

Au fil des ans, j'ai perdu de vue ma Veronique... Jusqu'a la semaine derniere... Je papottait avec une cousine a moi de Bruxelle, et elle me parlait du nouveau boulot qu'elle a commence a Uccle, et de comment elle y addorait l'environement, tres relaxe, tres "Americains" et que jusque la ,sa seule amie, est l'une des directrices de la boite, apparament, une metisse Congolaises qui s'appelle Veronique , tres cool, qui ne porte qu'exclusivement des baskets... scratch ...Word? Dans ma tete j'essaye de m'imaginer une representation de cette persone dont ma cousine me parle et aux fins fonds des meandres de ma cervelle ( vide) je retrouve une image familiere...Ma cousine continue..." Hmm...Ce Noel se prononcait plutot mal, j'avai pas de plan pour ce reveillon, Mais Veronique m'a invite pour feter le reveillon avec sa famille" , alors avec l'enthousiasme d' un chien de chasse qui trouve l'odeur du gibier bounce , I'm like " Sa famille habite dans quelle commune?", elle repond : " Pas trop loin d'ici, a Forest je crois... du cote de St Augustin, le long de la Chausee d'Alsenberg"... " Et pendant qu'elle continue a parler, la manivelle dans ma tete se met a tourner les meninges ( C'est rare mais ca arrive que ca bouge la dedans) et je demande..." C'est quoi son nom de famille?"... " Et c'est la qu'elle se rend compte que je suis particulierment interesse a sa nouvelle amie..." Hmmm... Arretes , elle n'est pas de ta ligue..." ;je repond, " Ouais, je sais tres peu de gens sont de ma ligue, aboule...C'est quoi son nom de famille...?, et une fois que je lui fait sortir les vers du nez, je lui demande " T'as rencontre quelques membres de sa famille deja?"; elle dit, :"Oui, sa soeur Norah est l'une des editrice a la boite ou on bosse, et son frere Alex est venu la prendre au boulot une fois ou deux...Attend un peu c'est quoi toutes ces questions?" ; "Je ne te dirais pas tout aujourdh'ui, vas a ton reveillon et pendant le dinner, demande a son papa qui est ce que Veronique voulait epouser quand elle avait 8 ans? Ask for details" . " what you're talking about ? You know you sound completely looney, right now, right?" " Ouai , ca sera probalement pas la derniere fois, ecoutes vas y fais le pour moi et d'ailleurs c'est la seule facon que tu pourras comprendre..."; " Toujours aussi barjot je vois hein? Okay je vais lui demander, parce qu'au moins, meme si t'es completement maboule, question me faire marrer, tu decois rarement"; " Oh so I'm your clown now? I'm here for your entertainment?Is that it? Just humor me et demandes au papa de Veronique et fais en sorte que Veronique sois la et rappelles moi quand t'auras les reslutats de mon experiences sociale...Bwaahhaahaahaa! ( Rire sinistre a la Dracula).

Ma cousine et moi n'avons pas le meme nom de famille et elle est arrivee a bxl, de Londres longtemp apres mon depart, no way qu'elles aient entedues parler d'une de l'autre...J'attend son coup de fil impatiement. En attendant, je me retrouve de temps en temps en train de rever en sourriant betement...a ce que le prochain chapitre nous reserve.

Je vous tiendrai au courant des developements de cette histoire.

Peace!
avatar
Nappy Soul

Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par Silver le Dim 28 Déc - 4:02


Nappy Soul, Cryma, ANAKIN...vous avez l'art de raconter les histoires. Si vous ecrivez un roman sachez que je l'acheterai.
I'll be back.
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Dim 28 Déc - 17:36

looooool Nappy Soul, ton histoire m'interesse. Imagines si ton voeux de jeune garcon se realisait aujourd'hui ? Very Happy les loves story comme je les aime.


tiens nous au courant ...

The Special One..... tic tac, tic tac:arrow:
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par ANAKIN le Lun 29 Déc - 15:43

CRyma a écrit:
ANAKIN a écrit:Cryma, tu sais bien raconte une histoire avec emotion et tout. J'ai aime. Ceci dit , pourquoi les filles de chez nous aiment faire le fier. Je sais que par nature les filles aiment se faire desirer mais la fille africaine exagere. "Amour de ma vie" , je suppose que tu as encore des sentiments pour lui. Qui sait ce que Dieu vous reserve. A l'avenir ne soit pas trop compliquee.

merci. mais quand je dis '' l'homme de ma vie '' c est une facon de parler. j'ai definitivement zero sentiments pour le jeune homme aujourd'hui. I moved on, rencontrer d'autre personne et la vie est belle Wink .... un nouvel amour de ma vie a fait apparution Wink .

Concernant les fieres lol, trust me mon game à changée. j'ai eu ma leçon Embarassed


ton histoire etait tres interessante. Dès ton jeune age tu savais qu'il ne fallait pas sortir avec les amies des petites soeurs. TRES SAGE sunny .... Et la charmante Cynthia, vous etes tjrs ensemble ? si c est non, les sentiments sont tjrs la ? Razz

Les autres, on attend tjrs vos histoires Cool ...

Merci Cryma. Crois le, Il ya encore des garcons sages dans ce monde. Laughing
Cynthia est marriee a quelqu'un d'autre, avec ma benediction. Quand j'ai quitte le pays , elle est restee, mais on ne s'etait pas separe. Mais avec le temps la distance a commence a se sentir, je ne voulai pas etre egoiste alors je lui donne l'autorisation de se marrier si elle recontre quelqu'un de bien. Deux ans apres elle a rencontre quelqu'un et s'est marriee. Apparement tout va bien puisqu'ils sont ensemble.
avatar
ANAKIN

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par Silver le Mar 30 Déc - 4:23

C'etait au CM2 (Cours Moyen 2, equivalent francais de 6eme primaire). J'etais nouveau dans cette ecole et dans ce pays. J'etais le plus jeune chez les garcons, j'avais 11 ans. Elle s'appellait Therese, elle etait la plus jeune des filles, 10 ans, plus jeune que moi mais tellement mature (il parait que les filles le sont plus que nous). Les mecs de la classe en vrais vicieux s'etaient deja distribues les copines en theorie, par leur drague ils essayaient maintenant de faire de ses filles leur vraies copines. Moi j'etais plus occupe a m'adapter a ce nouveau pays et cette nouvelle classe. Comme j'etais quant meme sociable malgre ma timidite, je jouais au foot avec eux et comme ils savaient que jetais Zairois ils me suppliaient de chanter quelque chose en lingala. Je ne parlais pas lingala mais je comprennais et surtout je pouvais chanter ( a ma facon, anyway) les morceaux fetiche de l'epoque ("Nzinzi" d'Emeneya qui avait fait rage dans ce pays pour deux ans je crois). Me voila donc " Oh nzinzi ehh ehh ehh mobali maaaaaabe, nzinzi ehh ehh ehh yo mobali maaabe.....bongisa muasi nayo nzinzi ehhhhh!! Sleep ). Ca mettait ces gars dans un etat ephorique terrible. On me payait la glace a la recreation et je paraisais cool. Entre temps les mecs me demnadaient qui etait ma copine en classe, ma grosse timidite revenait et je disais que j'avais une copine au quartier et que celles de la classe ne m'interessaient pas. En vrai ruses qu'ils etaient ils comprennaient.... Ils me disaient de draguer Therese vu qu'elle etait belle et qu'on avait presque le meme age et le meme teint. "Mon petit, elle est a toi, dis seulement un mot et tu pourras l'embrasser apres le cours. Toi Zairois non?" disait Jean Hilaire, le chef de classe. Je rougissais presque a l'ecoute de ces mots. Ce qu'ils ne savaient pas c'etait mon CRUSH pour la meilleure amie de THERESE qui avait quelque chose en commun avec moi: son prenom etait le feminin de mon prenom. Mais c'etait la "copine" de Jean Hilaire, je ne pouvais donc pas dire aux mecs que j'aimais C___ene, impossible. Jean Hilaire en chef de classe a tout fait pour me faire asseoir avec Therese. J'etais intimidee un peu par elle mais pas comme je l'etais par sa copine (C____ene). Quand celle ci se penchait pour parler a Therese (elle etait assise un banc derriere nous), je regardais son visage , elle etait belle mais ne souriais pas (en tout cas pas a moi). Je me rappelle avoir ete degoutee par C____ene plus trop a cause de quoi (peut etre qu'elle etait responsable de la chicote que j'avais recue apres qu'elle aie denoncee mon bavardage au maitre). Anyway, C___ene etait devenue la fille que je detestais la plus en classe, en fait elle etait la seule que je detestais. Jean Hilaire la detestait aussi (elle avait refuse d'etre sa copine). Entre temps sur notre banc au premier rang, Therese et moi etions devenus des bons amis. Elle etait tres curieuse sur ma vie ("c'est comment le zaire? Tu as des freres et soeurs? Tu sais dancer le zaiko, n'est ce pas?", "Tu as une copine au quartier hein?" Embarassed Embarassed ). Mais elle n'etait pas vicieuse comme les autres filles, elle etait inocente , je me rappelle meme du jour ou elle portait une panta-culotte (comme on appellait a lepoque) et qu'elle avait oublie de fermer la braguete et je pouvais voir son beau slip blanc avec des fleurs:face: Embarassed silent pale ...Mais il y avait quelque chose dans son regard quand elle me parlait, c'etait comme si j'etais seul au monde, et quand je lui parlais elle me pretait tout l'attention du monde. On s'est meme fait chicote ensemble pour nos bavardages. Elle etait l'opposee de sa meilleure copine avec laquelle jetais "chien et chat" a la puissance 10000 Twisted Evil , je crois meme qu'elle etait jalouse de Therese et moi. Therese et moi avions notre INSULTE a nous deux et rien que nous deux: je lui disais "Ton oncle!", elle me repondait "Ta tante!" et on riait. Ca peut avoir l'air con mais on aimait tellement ca. C___ene lu disait de m'eviter parce que j'etais "Maboule" vu que je n'etais pas "chaud gars" comme les autres ringards de la classe. Mais Therese lui disait que jetais le meilleur et le plus beau Embarassed What a Face cheers farao king sunny , C___ene me haissait de plus belle , moi je faisais comme si elle n'existait meme pas, elle et moi "chien et chat" a la puissance 1 million.
Durant le reste de l'annee scolaire, TERRIE (son petit nom) et moi etions inseparables, parfois a la recreation elle m'offrait une glace (moi j'etais toujours fauche , vous connaissez les papa zairois " Tu manges le dejeuner, tu vas manger a midi, tu n'as pas besoinde manger a la recreation, moi quand je'tais a l'ecole bla bla bla bla mes parents ne me bal bla bla bla JAMAIS! Evil or Very Mad "). C___ene en vrai PLAYA HATER lui faisait remarquer moi je n'achetais RIEN, Terrie lui disait quand c'est parce que je n'avais rien mais je'tais tres gentil, C___ene ne savait plus comment me couler tongue tongue rabbit . On s'attrapait parfois par les mains, j'etais aux anges, mais quand on rencontrait meme petite soeur , je rougissais et elle riait Smile . Je crois que mon pere savait que Terrie etiat ma petite amie parce qu'il souriait tujours quand elle me disait aurevoir.
A la fin de l'annee scolaire Therese et moi avions passer notre BEP (Brevet d'Ecole Primaire) et notre concours d'entree au college/lycee de notre choix. Elle avait choisis un lycee ou il n y avait que des filles , a mon grand chagrin, mais sa maman etait derriere ca. Moi j'vais choisis le college juste a cote de notre ecole primaire.
Puis vint le dernier jour de classe , en fait c'etait le jour ou on etait venu prendre les resultats de noms examens/concours. Je vais ecourter cette partie Sad . On etait presque rester seuls a attendre les voitures de nos parents. On avait pas beaucoup parle , je crois que chacun realisait que c'etait ...le dernier jour. Je crois qu'elle m'a dit que quand elle aura le temps elle viendra me voir au college et a moi de faire de meme, ca m'a rechauffer un peu le coeur mais j'etais triste tout de meme. La voiture de sa maman est arrivee en premiere , Terrie m'a tenue brievement par la main avant de me faire un beau bisou sur la joue. Tout ce que j'ai pu faire c'est dire aurevoir. Elle est montee dans la voiture et a annoncee la bonne nouvelle a sa maman , qui l'a embrasse. Les deux ont wave aurevoir , jai fais de meme , je regardais ma Terrie disparaitre petit a petit . Mon pere est venu juste apres, comme j'etais pale , il s'est dit peut etre que j'avais echoue, je lui ai dit que j'avais gagne le brevet et le concours. Il a compris pourquoi j'etais triste. Il m'a juste fait une petite tape a l'epaule et on est partit.

J'ai revu Terrie 6 ans plutard garce a .........C___ene que j'avais rencontre par hasard dans la rue. C___ene avait calme sa mchancete , d'ailleurs elle etait devenue mere d'un petit garcon.Quand on s'est croise, nous nous sommes regarde un moment avant d'eclater en rires. En fait je crois qu'on s'est jamais hait c'etait de l'amour quelque part. Elle m'a dit qu'elle etait toujours amie avec Terrie , elle a arrange un rancard entre Terrie et moi. Un apres midi apres les cours je suis passe voir Terre a la sortie de ses cours , on s'est saute dessus. Elle avait beaucoup grandit mais toujours la meme chaleur en elle. On a parle on a ris. Avant se separer elle m'a passe le numero de leur maison. En bon idiot que j'etais je l'ai rappelle 3 mois plutard mais c'etait difficile de la trouver, ses parents etaient en plein divorce et elle en souffrait. C___ene que je croiais toujours dans la rue (son baby daddy habitait pas loin de chez moi) m'avait raconte le calvaire de Terrie dans le divorce de ses parents.
La derniere fois que j'ai vu Terrie c'etait apres une messe qui reunissait les lycess et colleges catholiques de la ville. On s'est fait nos bises et elle m'a introduit a ses copines. Ce jour j'etais enrhumee, donc alors que je parlais un peu de rhume est sortis de mon nez, ses copines ont ris , moi j'etais tres gene mais Terrie a ete cool elle m'a passe un mouchoir , en fait elle voulait meme m'essuyer mais en petit macho j'ai pas voulu paraitre comme son petit frere. On a un peu parle a l'ecart , on m'a dit qu'elle venait de traverser une etape difficile avec le divorce de ses parents, je lui donne des conseils (j'ai toujours etait bon pour consoler les gens tongue ). Elle m'a demande ce que j'allais faire apres le bac , je lui ai dit que je comptais aller soit en Afrique du sud , soit au canada ou usa. Elle m'a dit qu'elle irait peut etre en France. Je crois que notre petite complicite d'avant etait revenue. Je savais a travers C___ene qu'elle avait un petit ami, et je lui ai balance ca a la figure du genre "C'est qui le chanceux ? J'aimerai etre a sa place". Elle a sourit et un peu gene elle m'a dit "c'est un gars la bla bla bla". Je n'ai pas voulu pousser loin. On s'est separe apres une petite etreinte. Ses derneirs mots etaient " Bonne chance a toi au bac. Surtout ne m'oublie jamais. Tu sais que tu seras jamais dans mon coeur". Je lui ai dit que je ne l'oublierai jamais. J'ai passe mon bac et j'ai quitte ce pays, je pense qu'elle a passe son bac aussi.
Je ne sais pas ce qu'elle est devenue mais j'espere qu'elle est heureuse la ou elle est, elle le merite. Elle a beaucoup influence ma facon de voir les choses en amour. A mes yeux c'est la fille parfaite, la fille ideale meme si elle ne sera surement pas ma femme ou la femme de ma vie.
Il se peut que l'ete prochain j'aille passer mes vacances dans ce pays (billet cadeau Razz ). J'espere que je croiserai Terrie...
avatar
Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par CRyma le Mar 30 Déc - 11:41

awwwww Embarassed c'est tu pas beautifull ca ? (lol la quebecoise en moi ressort). The Special one, j ai bien aimé ton histoire. trop adorable.


Okapipeople, vos histoires d'amour scolaire sont mignone et tres bien raconter lool. Qui disait que les hommes n'etaient pas des grand sentimentals ? en2k les hommes de ce forum viennent de prouver le contraire Wink
I love you
avatar
CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 117
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par ANAKIN le Ven 2 Jan - 13:33

The Special one a écrit: C'etait au CM2 (Cours Moyen 2, equivalent francais de 6eme primaire). J'etais nouveau dans cette ecole et dans ce pays. J'etais le plus jeune chez les garcons, j'avais 11 ans. Elle s'appellait Therese, elle etait la plus jeune des filles, 10 ans, plus jeune que moi mais tellement mature (il parait que les filles le sont plus que nous). Les mecs de la classe en vrais vicieux s'etaient deja distribues les copines en theorie, par leur drague ils essayaient maintenant de faire de ses filles leur vraies copines. Moi j'etais plus occupe a m'adapter a ce nouveau pays et cette nouvelle classe. Comme j'etais quant meme sociable malgre ma timidite, je jouais au foot avec eux et comme ils savaient que jetais Zairois ils me suppliaient de chanter quelque chose en lingala. Je ne parlais pas lingala mais je comprennais et surtout je pouvais chanter ( a ma facon, anyway) les morceaux fetiche de l'epoque ("Nzinzi" d'Emeneya qui avait fait rage dans ce pays pour deux ans je crois). Me voila donc " Oh nzinzi ehh ehh ehh mobali maaaaaabe, nzinzi ehh ehh ehh yo mobali maaabe.....bongisa muasi nayo nzinzi ehhhhh!! Sleep ). Ca mettait ces gars dans un etat ephorique terrible. On me payait la glace a la recreation et je paraisais cool. Entre temps les mecs me demnadaient qui etait ma copine en classe, ma grosse timidite revenait et je disais que j'avais une copine au quartier et que celles de la classe ne m'interessaient pas. En vrai ruses qu'ils etaient ils comprennaient.... Ils me disaient de draguer Therese vu qu'elle etait belle et qu'on avait presque le meme age et le meme teint. "Mon petit, elle est a toi, dis seulement un mot et tu pourras l'embrasser apres le cours. Toi Zairois non?" disait Jean Hilaire, le chef de classe. Je rougissais presque a l'ecoute de ces mots. Ce qu'ils ne savaient pas c'etait mon CRUSH pour la meilleure amie de THERESE qui avait quelque chose en commun avec moi: son prenom etait le feminin de mon prenom. Mais c'etait la "copine" de Jean Hilaire, je ne pouvais donc pas dire aux mecs que j'aimais C___ene, impossible. Jean Hilaire en chef de classe a tout fait pour me faire asseoir avec Therese. J'etais intimidee un peu par elle mais pas comme je l'etais par sa copine (C____ene). Quand celle ci se penchait pour parler a Therese (elle etait assise un banc derriere nous), je regardais son visage , elle etait belle mais ne souriais pas (en tout cas pas a moi). Je me rappelle avoir ete degoutee par C____ene plus trop a cause de quoi (peut etre qu'elle etait responsable de la chicote que j'avais recue apres qu'elle aie denoncee mon bavardage au maitre). Anyway, C___ene etait devenue la fille que je detestais la plus en classe, en fait elle etait la seule que je detestais. Jean Hilaire la detestait aussi (elle avait refuse d'etre sa copine). Entre temps sur notre banc au premier rang, Therese et moi etions devenus des bons amis. Elle etait tres curieuse sur ma vie ("c'est comment le zaire? Tu as des freres et soeurs? Tu sais dancer le zaiko, n'est ce pas?", "Tu as une copine au quartier hein?" Embarassed Embarassed ). Mais elle n'etait pas vicieuse comme les autres filles, elle etait inocente , je me rappelle meme du jour ou elle portait une panta-culotte (comme on appellait a lepoque) et qu'elle avait oublie de fermer la braguete et je pouvais voir son beau slip blanc avec des fleurs:face: Embarassed silent pale ...Mais il y avait quelque chose dans son regard quand elle me parlait, c'etait comme si j'etais seul au monde, et quand je lui parlais elle me pretait tout l'attention du monde. On s'est meme fait chicote ensemble pour nos bavardages. Elle etait l'opposee de sa meilleure copine avec laquelle jetais "chien et chat" a la puissance 10000 Twisted Evil , je crois meme qu'elle etait jalouse de Therese et moi. Therese et moi avions notre INSULTE a nous deux et rien que nous deux: je lui disais "Ton oncle!", elle me repondait "Ta tante!" et on riait. Ca peut avoir l'air con mais on aimait tellement ca. C___ene lu disait de m'eviter parce que j'etais "Maboule" vu que je n'etais pas "chaud gars" comme les autres ringards de la classe. Mais Therese lui disait que jetais le meilleur et le plus beau Embarassed What a Face cheers farao king sunny , C___ene me haissait de plus belle , moi je faisais comme si elle n'existait meme pas, elle et moi "chien et chat" a la puissance 1 million.
Durant le reste de l'annee scolaire, TERRIE (son petit nom) et moi etions inseparables, parfois a la recreation elle m'offrait une glace (moi j'etais toujours fauche , vous connaissez les papa zairois " Tu manges le dejeuner, tu vas manger a midi, tu n'as pas besoinde manger a la recreation, moi quand je'tais a l'ecole bla bla bla bla mes parents ne me bal bla bla bla JAMAIS! Evil or Very Mad "). C___ene en vrai PLAYA HATER lui faisait remarquer moi je n'achetais RIEN, Terrie lui disait quand c'est parce que je n'avais rien mais je'tais tres gentil, C___ene ne savait plus comment me couler tongue tongue rabbit . On s'attrapait parfois par les mains, j'etais aux anges, mais quand on rencontrait meme petite soeur , je rougissais et elle riait Smile . Je crois que mon pere savait que Terrie etiat ma petite amie parce qu'il souriait tujours quand elle me disait aurevoir.
A la fin de l'annee scolaire Therese et moi avions passer notre BEP (Brevet d'Ecole Primaire) et notre concours d'entree au college/lycee de notre choix. Elle avait choisis un lycee ou il n y avait que des filles , a mon grand chagrin, mais sa maman etait derriere ca. Moi j'vais choisis le college juste a cote de notre ecole primaire.
Puis vint le dernier jour de classe , en fait c'etait le jour ou on etait venu prendre les resultats de noms examens/concours. Je vais ecourter cette partie Sad . On etait presque rester seuls a attendre les voitures de nos parents. On avait pas beaucoup parle , je crois que chacun realisait que c'etait ...le dernier jour. Je crois qu'elle m'a dit que quand elle aura le temps elle viendra me voir au college et a moi de faire de meme, ca m'a rechauffer un peu le coeur mais j'etais triste tout de meme. La voiture de sa maman est arrivee en premiere , Terrie m'a tenue brievement par la main avant de me faire un beau bisou sur la joue. Tout ce que j'ai pu faire c'est dire aurevoir. Elle est montee dans la voiture et a annoncee la bonne nouvelle a sa maman , qui l'a embrasse. Les deux ont wave aurevoir , jai fais de meme , je regardais ma Terrie disparaitre petit a petit . Mon pere est venu juste apres, comme j'etais pale , il s'est dit peut etre que j'avais echoue, je lui ai dit que j'avais gagne le brevet et le concours. Il a compris pourquoi j'etais triste. Il m'a juste fait une petite tape a l'epaule et on est partit.

J'ai revu Terrie 6 ans plutard garce a .........C___ene que j'avais rencontre par hasard dans la rue. C___ene avait calme sa mchancete , d'ailleurs elle etait devenue mere d'un petit garcon.Quand on s'est croise, nous nous sommes regarde un moment avant d'eclater en rires. En fait je crois qu'on s'est jamais hait c'etait de l'amour quelque part. Elle m'a dit qu'elle etait toujours amie avec Terrie , elle a arrange un rancard entre Terrie et moi. Un apres midi apres les cours je suis passe voir Terre a la sortie de ses cours , on s'est saute dessus. Elle avait beaucoup grandit mais toujours la meme chaleur en elle. On a parle on a ris. Avant se separer elle m'a passe le numero de leur maison. En bon idiot que j'etais je l'ai rappelle 3 mois plutard mais c'etait difficile de la trouver, ses parents etaient en plein divorce et elle en souffrait. C___ene que je croiais toujours dans la rue (son baby daddy habitait pas loin de chez moi) m'avait raconte le calvaire de Terrie dans le divorce de ses parents.
La derniere fois que j'ai vu Terrie c'etait apres une messe qui reunissait les lycess et colleges catholiques de la ville. On s'est fait nos bises et elle m'a introduit a ses copines. Ce jour j'etais enrhumee, donc alors que je parlais un peu de rhume est sortis de mon nez, ses copines ont ris , moi j'etais tres gene mais Terrie a ete cool elle m'a passe un mouchoir , en fait elle voulait meme m'essuyer mais en petit macho j'ai pas voulu paraitre comme son petit frere. On a un peu parle a l'ecart , on m'a dit qu'elle venait de traverser une etape difficile avec le divorce de ses parents, je lui donne des conseils (j'ai toujours etait bon pour consoler les gens tongue ). Elle m'a demande ce que j'allais faire apres le bac , je lui ai dit que je comptais aller soit en Afrique du sud , soit au canada ou usa. Elle m'a dit qu'elle irait peut etre en France. Je crois que notre petite complicite d'avant etait revenue. Je savais a travers C___ene qu'elle avait un petit ami, et je lui ai balance ca a la figure du genre "C'est qui le chanceux ? J'aimerai etre a sa place". Elle a sourit et un peu gene elle m'a dit "c'est un gars la bla bla bla". Je n'ai pas voulu pousser loin. On s'est separe apres une petite etreinte. Ses derneirs mots etaient " Bonne chance a toi au bac. Surtout ne m'oublie jamais. Tu sais que tu seras jamais dans mon coeur". Je lui ai dit que je ne l'oublierai jamais. J'ai passe mon bac et j'ai quitte ce pays, je pense qu'elle a passe son bac aussi.
Je ne sais pas ce qu'elle est devenue mais j'espere qu'elle est heureuse la ou elle est, elle le merite. Elle a beaucoup influence ma facon de voir les choses en amour. A mes yeux c'est la fille parfaite, la fille ideale meme si elle ne sera surement pas ma femme ou la femme de ma vie.
Il se peut que l'ete prochain j'aille passer mes vacances dans ce pays (billet cadeau Razz ). J'espere que je croiserai Terrie...


The Special romantic Smile
avatar
ANAKIN

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: amour scolaire- amour d'enfance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum