OKAPI360

Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par Silver le Sam 7 Fév - 2:23

J'hesitais entre poster ce sujet dans "..litterature" ou "religieux", je pense que le mettre dans la rubrique religion serait plus approprie. J'aimerai avoir votre avis sur cet article et aussi sur le racisme dans l'eglise en general. J'aurai une histoire a vous raconter par apres.





La scène est rapportée dans le livre de Serge Bilé et Audifac Ignace. Elle se passe en 1985. Un cardinal burkinabé, Paul Zoungrana, concélèbre la messe de clôture du synode extraordinaire à la basilique Saint-Pierre de Rome. Il est malade et en petite forme. Assez en tout cas pour inquiéter son compatriote, prêtre lui aussi, qui l’accompagne. Ce dernier, sans attendre la fin de la cérémonie, s’avance vers le cordon de sécurité, mais se heurte à un vigile italien. Il insiste pour récupérer Zoungrana, en expliquant que celui-ci est souffrant. Mais, le vigile, qui ne veut rien entendre, lui répond aussi sec : "Qu’est-ce que j’en ai à foutre de votre cardinal !"

Autre lieu, autre prêtre. Lui est malgache. Il s’appelle Edmond Velonzara. Il a secondé, pendant quatre ans, dans une paroisse de la banlieue romaine, un vieux curé italien, qui n’a eu à son endroit que mépris, morgue, et sarcasmes, au point d’ailleurs de ne jamais l’appeler par son nom : "Il disait toujours l’Africain ou encore ce nègre en parlant de moi !", raconte, avec tristesse, l’infortuné Malgache. Des mésaventures comme celles de Zoungrana et Velonzara, on en trouve à foison dans le livre de Serge Bilé et Audifac Ignace. Scènes de racisme ordinaire, qui n’auraient, somme toute, rien d’extraordinaire, si elles n’avaient pour théâtre le Vatican, haut-lieu par excellence de la chrétienté, et ses environs.


On y voit, au fil des pages, des prêtres et de simples employés de l’institution céder à la tentation du racisme, en prenant de haut les prélats africains, en poste ou de passage au Saint-Siège. Même l’archevêque béninois Bernardin Gantin, qui fut pourtant l’un des plus hauts personnages de l’Eglise catholique, n’y a pas échappé. L’huissier du Vatican, qui lui fait visiter son logement, à son arrivée, lui lance, hautain : "Regardez-bien l’état dans lequel on vous donne cet appartement. Ce n’est pas pour faire vos saletés africaines ici !"

L’évêque congolais Emery Kabongo, ancien bras droit de Jean-Paul II, confie, pour sa part, les "réticences" et "l’hostilité" qu’il a rencontrées à la curie, où l’un de ses collègues ira même jusqu’à regretter que le pape polonais ait pris "un valet de chambre noir" à son service. Kabongo sera plus tard victime d’une agression qui a failli lui couter la vie.



Serge Bile et Mgr Kabongo

L’évêque congolais Emery Kabongo, ancien bras droit de Jean-Paul II, confie, pour sa part, les "réticences" et "l’hostilité" qu’il a rencontrées à la curie, où l’un de ses collègues ira même jusqu’à regretter que le pape polonais ait pris "un valet de chambre noir" à son service. Kabongo sera plus tard victime d’une agression qui a failli lui couter la vie.

Pretres sans papiers et religieuses prostituees.


Pie 12

Avec le racisme ordinaire, viennent aussi naturellement les discriminations, tout aussi ordinaires. C’est le cas à l’université catholique Urbaniana, qui dépend du Vatican. Les prêtres africains, qui y enseignent, doivent attendre parfois jusqu’à dix longues années pour être titularisés, alors que leurs collègues européens le sont au bout seulement de trois ans. Tout ça, au vu et au su du saint-Siège.
"Tout est fait pour nous rendre la vie difficile et nous décourager finalement de rester ici", confie un prêtre africain. D’autres, moins chanceux, victimes de tracasseries administratives, sont tombés dans la déchéance. Ils se retrouvent aujourd’hui...sans papiers à Rome. Ils seraient une centaine dans ce cas. Obligés de mendier pour survivre, ils ont interdiction de célébrer la messe, alors que les églises italiennes, et plus généralement européennes, manquent cruellement de prêtres. Un comble !

Mais, il y a plus grave. C’est le cas des religieuses africaines, que les congrégations romaines, crise des vocations oblige, font venir pour travailler dans les maisons de retraite qu’elles possèdent et qui les font vivre. Les nouvelles venues, qui ne parlent généralement pas la langue, constituent une main d’œuvre taillable et corvéable à merci. Désemparées, beaucoup d’entre elles échouent dans la prostitution. C’est le cas d’une religieuse congolaise. Elle raconte comment la mère supérieure de son couvent lui a confisqué sa carte de séjour, le jour même de sa délivrance, pour être sûre de la tenir à sa merci. "On travaille de six heures du matin jusqu’à parfois vingt-heures le soir", raconte la jeune femme, en regrettant de n’avoir même pas de quoi s’acheter un slip et un soutien-gorge.

Du coup, de brimades en privations, elle a fini par sombrer et par accepter, contre rémunérations, les avances d’un prêtre italien, puis d’un deuxième, puis d’un troisième… L’argent qu’elle gagne ainsi, est envoyé "au pays" à sa famille. « Je sais que ce n’est pas bien ce que je fais, mais, mes parents sont pauvres et on souffre ici », se justifie t’elle.


Pie 12 ne veut pas des soldats noirs au Vatican.
Toutes ces histoires suffiraient amplement à recommander la lecture de ce livre étonnant et détonnant. Mais Serge Bilé et Audifac Ignace ne se contentent pas d’anecdotes et de témoignages. Ils vont plus loin en plongeant dans l’Histoire même du Vatican pour dévoiler les ombres et contradictions de cette institution, qui peine à se débarrasser de ses propres préjugés sur les Noirs, qu’elle considérait jadis à l’image, non pas de Dieu mais du diable !

Défilent alors la malédiction de Cham, l’implication de l’Eglise dans l’esclavage, et toutes les vieilles théories catholiques, selon lesquelles les Noirs doivent leur couleur à leurs vices et leurs péchés. Une vision des choses que devait certainement partager le désormais célèbre et controversé Pie XII.

Serge Bilé et Audifac Ignace révèlent en effet, document à l’appui, que ce pape avait, à la libération de Rome en 1944, exigé, du commandement allié, qu’aucun soldat noir, africain, antillais, ou américain, ne soit déployé aux portes du Vatican. Et dire que, malgré ça, et malgré tout le reste, le Vatican envisage aujourd’hui de le canoniser !


télégramme envoyé à la demande de Pie XII, au commandement allié, pour exiger qu'aucun soldat noir ne soit déployé aux portes du Vatican, à la libération de Rome

Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par Nappy Soul le Dim 8 Fév - 1:41

It was only a matter of time as far as I'm concerened. En ce moment, religieusment parlant , je me considere perdu et confu, mon compas Chretiens a perdu le Nord... J'ai ete eleve catholique toute ma vie. Bien que j'ai ete voir ailleurs de temps a autres, l'eglise catholique est la seule ou je me suis sentit a l'aise et en (relative) comunion.

Pour bcp de mon enseigement , j'ai frequente des ecoles catholique. Apres un temp on se rend compte que ces gens de l'habit, ne sont que des gens avant tout, ils ont les memes faiblesses et defauts que le reste d'entre nous; j'ai vu et entendu des choses de leur part qui m'ont convaincu, que l'habit ne fait pas le moine. J'ai vu des pretres bagareurs,j'ai connu des cures poirots ( soulards), j'ai vu des pretres obsedes sexuels et perverts ( Hetero et homos);des cures qui sympatisaient avec le mouvement nazis, j'ai meme parler a des pretres qui ne croyaient pas a la religion qu'ils representaient...Alors quand on me parle de pretres racistes... C'est pas un si grande surprises que ca.

Je n'aime pas affirmer des choses sans appuis ou preuves...But one thing is for sure... Quand on parle de l'Afrique et de son evangelisation; On parle de brute force, de violence,de douleur, de sang de colonisation si pas d' esclavage;le tout supervises et controles par le tout puissant Vatican. Vendant un messie au yeux bleux et long cheveux blonds...Apres une bonne campagne de propagande...Le tour est joue...T'as un tas de bantous qui idolisent un Juifs aux yeux bleux ( Avec meme plus d'hardeur que les bwanas qui le leur ont appris)...Call me crazy but...Really?

Je ne dispute plus qu'il y aurai eu quelquepart, a un moment donne un messie envoye par Dieu pour sauve les hommes de leur peches...Mais est ce vraiment celui qu'on nous endoctrine a croire?...Etant donne que les evenements de la vie du Christ parallelent sequences par sequences, des divinites de plusieurs differentes civilisation qui dattent de 5000 ans avans la naissance de Jesus.

I can hear it now...: "Nappy! Et la Bible"? c'est un peu trop conveniant a mon gout que les memes gens qui essayent de me vendre (A coups de fouet) un messie qui leur ressemble, ont eu controle total de la redaction du document indisputable et Infaillible sur lequel la foi Chretiennes est basee depuis la fondation de leur empire ( Give or take... 2000 ans).Qu'est ce qui me dit que les mensonges se sont arretes a l'efigie du roi des Juifs aux longs cheveux blonds?

C'est tout a fait normal qu'on traite nos freres et soeurs Africains comme Monsieur Bile le decrit... Pour commencer faut considerer le facteur humain... L'etre humain est d'une nature divisive... Partout ou les etres humains seront, il y aura toujours un aspect de " Eux contre nous"...De deux... Ces sentiments de divisions sont des caracteristique typiques des blancs...De trois, du fait que c'est nous qui allons vivre chez eux...Nous serons toujours traite comme des parasites, peu importe combien nos abilites on ete prouvees.

Je ne dit pas que ca devrait arrive...Je dit que ca devrait etre une eventualite a laquellle, a ce niveau, nous devrions savoir nous attendre.

Qu'on le veuille ou pas la religion est un instrument de controle. Du point de vue de l'eglise Catolique et d'autre denomnation Chretiennes...C'est question d'avoir plus de soldats dans leur armee...On a pas besoin d'aimer nos soldats, du moments qu'ils servent nos interets.

La question que je me pose par exemple quand je regarde le foot Europeens. Ces jeunes garcons de couleur qui rendent ces clubs si riches et leur fans si fiers...Still, tout les jour t'entend des incidents ou les joueurs se font traiter de singes, se font larguer des bananes et des cacahuetes sur la gueule par leur fans...Et tout ca sans reprimande par les authorites...Meme chose qu'au Vatican...En fait ca m'etonne que ca nous surprene...Some sell their soul for money, some for power, a lot of us have sold ours for the promise of an ellusive heaven wher eternal life is granted...The thing is if we don't get along here on Earth what tells us that we will get along within the Pearly Gates?

Nappy Soul

Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par CRyma le Mer 11 Fév - 14:51

Serge Bile. j'ai decouvert ce monsieur par pur hazard et je dois avouer que ses livres m'ont appris bcp de choses sur l'histoire des noirs.


concernant le sujet, j'ai jamais été temoin du racisme dans l'église catholique par contre j'ai plein d'exemple sur la debauche des peres et soeurs catholique Sad ....du sexisme dans le clerge Sad ...et j'en passe....mais la n'est pas le debat.

j'essaierai de trouver le livre et le lire '' l'esprit ouvert'' sans avoir des prejugés ou des idees fondées.

CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 116
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par CRyma le Sam 14 Fév - 17:20

http://www.dailymotion.com/search/congo/video/x84dmm_couvent-et-sexualite_news

ca ne fait que completer ce que nous racontions ici

CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 116
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par Silver le Jeu 11 Juin - 2:59

CRyma a écrit:http://www.dailymotion.com/search/congo/video/x84dmm_couvent-et-sexualite_news

ca ne fait que completer ce que nous racontions ici


Degoutant mais pas surprennant. Je me rappelle quand j'etais petit a Nyunzu (une ville a cote de Kalemie), un pretre qui etait grand ami a mon pere sortait ouvertement avec des filles du quartier. A 7/8 ans c'est confusant surtout quand on est enfant de coeur/Kizito/choriste. Des annees plutard quand j'etais ado, ces images sont revenues et j'en ai ete tres degoute. Depuis la bien que j'ai garde ma fois en Dieu et meme en l'eglise catholique, je n'ai fais pas confiance aux pretres et papes. D'ailleurs leurs histoires de cannoniser et d'ex-communier me font rire, je trouve ca ridicule vu que c'est comme un concours de qui a la meilleure campagne. Je ne pense pas que Dieu fonctione par "qui est populaire, qui ne l'est pas".

Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par Le Negrier le Jeu 11 Juin - 11:43

Pourquoi le Vatican refuse t'il d'autoriser le mariage des pretres?

En Afrique de nos jours, beaucoup de pretres ont des amantes et d'autres ont des enfants connus de tous. Cela ne fait que donner une image negative de l'Eglise catholique.

Le Negrier

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 11/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par CRyma le Jeu 11 Juin - 13:29

le mariage n est pas la solution au comportement des pretres.

Le Negrier a écrit:Pourquoi le Vatican refuse t'il d'autoriser le mariage des pretres?

En Afrique de nos jours, beaucoup de pretres ont des amantes et d'autres ont des enfants connus de tous. Cela ne fait que donner une image negative de l'Eglise catholique.

CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 116
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par Le Negrier le Jeu 11 Juin - 16:30

CRyma a écrit:le mariage n est pas la solution au comportement des pretres.

Le Negrier a écrit:Pourquoi le Vatican refuse t'il d'autoriser le mariage des pretres?

En Afrique de nos jours, beaucoup de pretres ont des amantes et d'autres ont des enfants connus de tous. Cela ne fait que donner une image negative de l'Eglise catholique.

Ce n'est peut etre pas "La" solution, mais je pense que ca peut aider a canaliser les envies sexuels des pretres qui apres tout, sont des etres humains fait de chair et de sang.

Quelle est la solution a ce problem, selon vous?

Le Negrier

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 11/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par CRyma le Jeu 11 Juin - 23:35

Je dis que le mariage n’est pas une solution car ces prêtre ne vont ps avec UNE partenaire, mais avec PLUSIEUR partenaire. Ce n’est pas le besoin émotionnelle qu’ils cherchent mais plutôt le besoin physique/sexuelle. Le mariage n’est pas un lieu ou on va suffira ses désires de la chaire. C’est plus profond que ca.

Si les prêtes qui ont multiple partenaire aujourd’hui finissent marié, ils seront les premiers a être aussi infidèle. Mariage ou pas, la vie de débauche est un peché.

La solution serait que l’église applique des sanctions sévères. La vie de prête exige le célibat, bien ils doivent l’appliquer a la lettre.

CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 116
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par Le Negrier le Ven 12 Juin - 1:25

CRyma a écrit:Je dis que le mariage n’est pas une solution car ces prêtre ne vont ps avec UNE partenaire, mais avec PLUSIEUR partenaire. Ce n’est pas le besoin émotionnelle qu’ils cherchent mais plutôt le besoin physique/sexuelle. Le mariage n’est pas un lieu ou on va suffira ses désires de la chaire. C’est plus profond que ca.

Si les prêtes qui ont multiple partenaire aujourd’hui finissent marié, ils seront les premiers a être aussi infidèle. Mariage ou pas, la vie de débauche est un peché.

La solution serait que l’église applique des sanctions sévères. La vie de prête exige le célibat, bien ils doivent l’appliquer a la lettre.

Wow. Je crois entendre Benedict XVI parler!!!

Tu as raison, ma soeur. L'eglise doit faire une grande revolution en son sein. Mais ils ont deja un probleme de reduction tres prononcee des vocations. Les peu de gens qui veulent encore devenir pretres risquent d'etre decourages si la discipline est trop forte. Un veritable dilemme...

Le Negrier

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 11/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serge Bile épingle le Vatican dans son dernier livre "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum