OKAPI360

Une nouvelle chance pour Jean-Pierre Bemba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une nouvelle chance pour Jean-Pierre Bemba

Message par Silver le Sam 21 Juin - 1:00

Par Fidèle Musangu.
Coup de théâtre inattendu hier à Bruxelles dans l’affaire J.P. Bemba ! En effet, la Cour de Cassation de la Belgique a rendu public un arrêt cassant la décision de la Chambre de mise en accusation qui avait rejeté la demande de mise en liberté provisoire en faveur de J.P. Bemba. Déjà dès le matin, le Procureur Général du Roi avait annoncé les couleurs en prenant fait et cause en faveur de l’inculpé. Il était alors impensable que les juges de la Cassation prennent une autre voie que celle du ministère public. Ainsi donc, tous les espoirs sont désormais permis pour que le leader du MLC recouvre sa liberté, ce qui lui permettra de se présenter en homme libre devant la Cour Pénale Internationale comme il l’a toujours clamé haut et fort en donnant des garanties substantielles. Notamment le fait que ses propres enfants résident et étudient en Belgique où il possède une résidence privée, ensuite la promesse faite de remettre son passeport au procureur près la CPI.
Tôt le matin à Kinshasa et dans certaines villes du pays, les partisans de J.P. Bemba avaient envahi les rues pour fêter cet évènement que l’un des avocats de leur leader à Bruxelles a considéré comme « un arrêt qui va rester historique dans les annales du droit international pénal ». Autrement dit, cet arrêt crée un précédent judiciaire en termes des rebondissements dans cette affaire qui ne cesse de défrayer la chronique tant nationale qu’internationale.

La crédibilité de la CPI fortement entamée
En l’espace de quelques heures, deux évènements majeurs se sont succédé au niveau de cette juridiction internationale et semblent conforter la thèse de tous ceux qui commencent à douter de la crédibilité de la CPI. Deux ans après son arrestation en exécution d’un mandat d’arrêt international délivré par le procureur près cette cour, Thomas Lubanga qui est le tout premier prévenu interpellé n’a toujours pas été présenté devant les juges de fond mais bien au contraire les dates d’audiences publiques sont plusieurs fois reportées. C’est depuis quelques jours que les vraies raisons de ces multiples reports ont été dévoilées. A savoir que sa déposition risque de provoquer un véritable « Tsunami » non seulement dans certains pays de l’Afrique Centrale et de l’Est mais surtout dans son propre pays d’origine avec comme effets immédiats de déstabiliser les institutions de la République pourtant issues des élections démocratiques. Il se raconte que dans le cadre de sa coopération avec la CPI, le leader Hema aurait fourni des informations intéressantes sur la guerre civile en Ituri et qui incriminent des personnalités occupant de hautes fonctions politiques et même au niveau de la Monuc. D’où le refus de l’Onu de livrer ces informations frappées du sceau de la confidentialité. Voici pourquoi Thomas Lubanga fait peur, avons-nous titré hier en manchettes pour résumer cet état d’esprit qui déchire cette juridiction internationale.
Dans le cas sous examen, cet arrêt de la Cour de Cassation belge va indubitablement écorcher l’image de marque de la CPI en ce sens que certains milieux sociopolitiques et non des moindres sont d’avis que la démarche de la CPI contient une forte coloration politique. En d’autres termes, l’on est en présence d’un vice de procédure car le procureur Moréno Ocampo est soupçonné d’avoir été vite en besogne en se saisissant d’un ancien président de la République de la RDC et sénateur élu dans des conditions ubuesques et tragicomiques sur la base des accusations non fondées. J.P. Bemba est accusé d’avoir envoyé des hommes armés en Centrafrique pour protéger un régime menacé par une rébellion. D’une part, il n’y a jamais mis les pieds, ce qui conforte la thèse défendue par de nombreux juristes selon laquelle le procureur Moreno s’est trompé de cible car il aurait dû tout d’abord interpeller les généraux ayant conduit ces hommes armés pour ensuite démontrer le lien de causalité de ces crimes avec le responsable politique. D’autre part, c’est aussi de notoriété publique que les troupes du MLC avaient été placées sous le commandement de l’Etat Major Général de l’armée centrafricaine aux côtés d’autres hommes en armes provenant du Tchad et de la Libye.

Absence d’accusation contre les responsables des troupes sur le terrain
En suivant la logique du procureur Moreno, il faut donc s’attendre à voir dans le box des accusés de la CPI côte à côte, M. Ange Félix Patassé, ancien président centrafricain, son successeur François Bozize, le chef de l’Etat libyen Mouammar Khadaffi et pourquoi pas l’ancien chef rebelle tchadien Abdoulaye Miskine devenu conseiller politique de l’actuel chef de l’Etat tchadien. Il faut se rappeler que conformément aux textes qui la régissent, la CPI ne tient pas compte des immunités de fonction et de siège. Mais en attendant, il y a lieu e noter que le procureur Moreno n’a toujours pas lancé des mandats à charge des responsables militaires et politiques centrafricains et congolais. Pourquoi s’est-il acharné sur le seul J.P. Bemba, s’interroge-t-on dans la rue ? Cette dialectique va à coup sûr créer une jurisprudence fâcheuse qui risque de se retourner contre certains chefs d’Etat africains dont des collaborateurs sont responsables des crimes de guerre et contre l’humanité. Il suffit de suivre mon regard.

Quid de la loi d’amnistie générale en Centrafrique?
Il se fait cependant que des négociations politiques intercentrafricaines tournent autour de l’adoption d’une loi d’amnistie générale sur tous les faits et crimes de guerre commis entre 2OO2 et 2OO3, exactement durant la période au cours de laquelle les troupes du MLC avaient été déployées en Centrafrique pour soutenir le régime démocratiquement élu d’Ange Félix Patassé. Qu’adviendra-t-il de J.P. Bemba si cette loi venait à être adoptée et promulguée par l’ancien rebelle aujourd’hui chef de l’Etat ? La CPI pourra-t-elle poursuivre seul le leader du MLC et fermer les yeux sur les responsables centrafricains ayant joué un rôle majeur lors de la rébellion dirigée par François Bozel ? L’Etat centrafricain pourra-t-il livrer les personnalités ayant bénéficié de cette loi au risque de perdre sa crédibilité aux yeux de son opinion interne en remettant ainsi en cause ses efforts de réconciliation nationale ?
Source: Le Phare (RDC)

Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une nouvelle chance pour Jean-Pierre Bemba

Message par Silver le Sam 21 Juin - 1:12

Je pari que quelqu'un est entrain de suer fort dans sa maison presidentielle a Kinshasa. Ah!Ce cercle des tropiques.

Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une nouvelle chance pour Jean-Pierre Bemba

Message par CRyma le Dim 22 Juin - 15:44

c'est fou quand même. j'arrive pas a croire que plusieurs personne se sont révolté quand BEMBA a été mis au arrêt. J'arrive tjrs pas a croire que plusieurs personnes sont heureuses de savoir qu'il est en liberté et qu'il y a de forte chance qu'il n'apparaisse pas devant le CPI.

Ai je vécu une histoire totalement différente que celle des congolais ? BEMBA n’est il pas celui qui a fait des massacres en équateur ? Ne travaille t il pas avec Museveni et compagnie ? N’est-il venu au pouvoir entant que Rebelle ? N’est il pas celui qui a détruit l’habitat des pygmées vivant dans la foret équatorial ? en2k, mes frères et sœurs ont la mémoire courte confused confused .

Je sais que les crimes pour lesquels il a été accusé n’ont rien avoir avec ces actions au Congo, mais ça m’étonne VRAIMENT de voir que ce type a des fanatiques congolais .

Ca m’étonne de voir Kabila posséder autant des fanatiques.

Ca m’étonne de voir que mon pays n’a pas de leader juste.

CRyma

Nombre de messages : 1208
Age : 116
Localisation : ........ quelque part .......
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une nouvelle chance pour Jean-Pierre Bemba

Message par Silver le Dim 22 Juin - 18:56

CRyma a écrit:c'est fou quand même. j'arrive pas a croire que plusieurs personne se sont révolté quand BEMBA a été mis au arrêt. J'arrive tjrs pas a croire que plusieurs personnes sont heureuses de savoir qu'il est en liberté et qu'il y a de forte chance qu'il n'apparaisse pas devant le CPI.

Ai je vécu une histoire totalement différente que celle des congolais ? BEMBA n’est il pas celui qui a fait des massacres en équateur ? Ne travaille t il pas avec Museveni et compagnie ? N’est-il venu au pouvoir entant que Rebelle ? N’est il pas celui qui a détruit l’habitat des pygmées vivant dans la foret équatorial ? en2k, mes frères et sœurs ont la mémoire courte confused confused .

Je sais que les crimes pour lesquels il a été accusé n’ont rien avoir avec ces actions au Congo, mais ça m’étonne VRAIMENT de voir que ce type a des fanatiques congolais .

Ca m’étonne de voir Kabila posséder autant des fanatiques.

Ca m’étonne de voir que mon pays n’a pas de leader juste.

Je pense que ca illustre combien les gens sont desesperes en RDC. Ca fait que malgre ses crimes, Bemba est considere comme etant plus competant et plus patriotique que Kabila qui enfonce le pays dans une misere infernale et qui ne serait pas Congolais d'apres ce qui se dit.
Il est temps que les Congolais arretent de croire au sauveur en ce qui concerne les politiques, parce qu'il y aura toujours un malin dire a la poplation ce qu'elle veut entendre, avant de voler a sa tour. Tant que la population est pasive et concentree dans le tribalisme et d'autres details, la RDC se fera toujours avoir. En plus de cela , il faut un esprit vraiment patriotqiue a la Lumumba. L aplupart des gens voient leur propre interet. Beaucoup des uspporteurs de Kabila c'est par rapport a des raisons tribales ou alors parce qu'il y a de l'argent qu'ils gagnent ou esperent gagner en le supportant. L'interet du pays, pas beaucoup des gens s'en soucient.

Silver

Nombre de messages : 2335
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une nouvelle chance pour Jean-Pierre Bemba

Message par Le Negrier le Lun 23 Juin - 15:24

Vous avez tous raison et c'est ca qui fait mal.

Le Negrier

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 11/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une nouvelle chance pour Jean-Pierre Bemba

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum